Liste des animaux domestiques

4.6/5 - (5 votes)

Un animal domestique est une espèce que les humains ont sociabilisée à partir d’un animal sauvage. Historiquement, on avait besoin de ces animaux pour l’élevage, le travail ainsi que le gardiennage. Puis, au fil du temps, certains sont devenus des animaux de compagnie. Les animaux domestiques sont ainsi devenus des membres de la famille, notamment le cas des animaux de compagnie. Cela dit, les animaux de la ferme font également partie des animaux domestiques. Aujourd’hui, nous allons vous lister les principaux animaux domestiques rencontrés au quotidien.

Quelles sont les deux catégories d’animaux domestiques

Quelles sont les deux catégories d’animaux domestiques

Un animal domestique est un animal qui a été domestiqué par l’homme. Cela veut dire qu’il vit aux côtés des êtres humains, dans leur maison ou autour de leur maison.

L’homme prend soin de ses animaux domestiques. Il les protège et les nourrit. L’animal domestique est donc un animal qui ne vit pas à l’état sauvage. C’est en quelque sorte le contraire d’un animal sauvage.

Avant de commencer, on rappelle que l’animal domestique et l’animal de compagnie sont deux choses différentes. Les animaux de compagnie se divisent en deux catégories et l’animal de compagnie en fait partie. En effet, il existe généralement deux sortes d’animaux domestiques.

  •         L’animal de compagnie

Il sert seulement à tenir compagnie à l’homme. Mais au fil du temps, il devient un réel membre de la famille. On peut par exemple parler du chat, chien, hamster…

  •         L’animal de production

L’animal accompagne l’homme pour aider à produire. Cette catégorie se compose par exemple de la vache pour son lait, du mouton pour sa laine, du cheval pour sa force, etc.

La liste des animaux domestiques

Liste des animaux domestiques

Les animaux domestiques sont généralement utilisés pour la nourriture, la conception de vêtements, protéger contre les prédateurs et les agresseurs, accompagner et aider au travail, surveiller et gérer le bétail…

Comme la liste est tellement longue, nous allons classer les animaux par famille. Voici les mammifères autorisés à être élevés en animaux de compagnie. Pour chaque groupe, vous retrouverez les animaux de compagnie, le bétail et les bêtes de somme.

Les mammifères

Dans cette catégorie nous retrouvons toutes les espèces de mammifères pouvant être domestiquées. Nous retrouvons :

Parmi cette liste, on retrouve de nombreux NAC ou Nouveaux Animaux de Compagnie. Il y a par exemple, le lapin, le cochon, le rat, le hamster ou encore l’octodon.

Les oiseaux

Les oiseaux domestiques arrivent en troisième position, derrière les chats et les chiens, parmi les animaux de compagnie les plus nombreux en France : on dénombrait 5,75 millions d’oiseaux en 2014. Toutefois, il est rare qu’il n’y ait qu’un seul oiseau en cage, ce qui fait que le chiffre est loin de se calquer sur le nombre de foyers possédant des oiseaux.

Parmi les oiseaux domestiques qui plaisent le plus, le pinson, la perruche ou le perroquet ont les préférences des acheteurs, soit grâce à leur chant, soit du fait du plumage exceptionnel qu’ils arborent. Pour vous aider à faire votre choix, mieux vaut bien vous renseigner sur les habitudes et les contraintes de vie de chacun des oiseaux.

La plupart des oiseaux domestiques vivent en cage ce qui oblige à avoir un peu de place dans le logement et surtout cela empêche d’emmener les oiseaux avec soi en week-end ou en vacances ! En outre, vous allez aussi découvrir que ces animaux domestiques peuvent être très sensibles à l’environnement, s’il est pollué mais également s’ils se sentent trop seuls, ce qui explqie qu’il vaut mieux des « inséparables » !

Cas des animaux de la basse-cour

Les animaux domestiques de la basse-cour ou de la ferme que vous pouvez avoir chez vous ne constituent pas un élevage. En effet,  leur nombre est souvent restreint. Toutefois, il est de plus en plus courant d’avoir trois poules pour recycler les déchets de la cuisine, quelques lapins pour l’agrément, des canards pour embellir un bassin, deux moutons pour entretenir un terrain trop grand ou un cheval pour les passionnés d’équitation.

On le voit, la finalité d’élever ces animaux domestiques est variable selon les besoins de chacun. Dans tous les cas, ces animaux de la ferme ou de la basse-cour ont besoin d’attention et leur choix ne s’improvise pas. Il faudra évaluer l’espace qui leur sera alloué et les installations à construire, les besoins au quotidien de chacun, la nécessité qu’ils ne soient pas seuls, les contraintes par rapport au voisinage, etc…

Ne sous-estimez pas les critères de choix de ces animaux domestiques de basse-cour sinon vous risqueriez d’avoir des regrets.

Liste des oiseaux domestiques

  •         Pinson
  •         Perruche
  •         Perroquet
  •         Pintade
  •         Cockatiel
  •       Poules
  •         Cailles
  •         Dindons
  •         Tétras
  •         Paons
  •         Faisans
  •         Kamichis
  •         Oies
  •         Cygnes
  •         Canards
  •         Sarcelles
  •         Autruches
  •         Emeus
  •         Kiwis

Les reptiles

Les reptiles sont des animaux terrestres dont le nom vient du latin Reptile, qui signifie « rampant ». Leur corps est pour la plupart recouvert d’écailles, doté de pattes écartées qui leur permettent de marcher au plus près du sol, comme s’ils rampaient, et au sang de température variable, ce que l’on appelle l’ectothermie.

Les reptiles que nous connaissons aujourd’hui ont pour ancêtres les dinosaures, les plésiosaures, les ptérosaures, les pliosaures et les ichtyosaures aujourd’hui disparus. Or, ces ancêtres ont également produit des descendants issus d’autres catégories que les reptiles, à savoir les oiseaux et les mammifères. Étonnamment, certains rapprochements s’effectuent entre espèces animales issues d’autres catégories plus qu’entre certaines espèces de reptiles actuels.

Par exemple, les espèces que l’on regroupe sous le genre des crocodiliens ont plus de points communs avec les oiseaux qu’avec les lézards et les tortues, pourtant classés comme reptiles. Ceci explique pourquoi le genre reptile est régulièrement remis en question par une partie de la communauté scientifique.

De nos jours, les reptiles comprennent une trentaine d’espèces de crocodiliens, une espèce de sphénodon, presque 10 000 espèces de squamates (lézards et serpents) et près de 350 espèces de tortues. Les amphibiens ne sont plus apparentés aux reptiles.

  • Alligators
  • Crocodiles, gavials et autres crocodiliens
  • Lézards dont la longueur, à l’âge adulte, atteint plus de 2 mètres
  • Lézards venimeux
  • Serpents qui ont une longueur de plus de 3 mètres à l’âge adulte,
  • Serpents venimeux
  • Tortues de la famille des Trionychidae
  • Tortues marines

Les poissons

Les poissons n’ont pas vraiment d’utilité sauf pour ceux élevés pour la nourriture. Certaines espèces offrent des formes et égayent de par leurs couleurs lorsqu’on les garde à la maison dans un aquarium, un bassin ou un bocal. Les espèces de poissons pouvant être domestiquées sont très précises, que vous choisissez de les élever dans un aquarium ou dans un bassin.

Vous êtes autorisé à détenir :

  •         La carpe koï (Cyprinus carpio),
  •         Les poissons rouges et japonais (Carassius auratus)
  •         Les races et variétés domestiques du guppy (Poecilia reticulata)
  •         Les races domestiques du danio (Brachydanio rerio ou Danio rerio)
  •         Les variétés domestiques du combattant (Betta splendens).

qui est souvent la raison de leur utilisation comme animal que l’on garde à la maison. Ils ne sont pas bruyants et souvent ne nécessitent que peu d’entretien.

Les insectes

Il y a également des insectes domestiques. Voici les espèces autorisées.

  •         Le ver à soie (Bombyx mori).

Les variétés domestiques de l’abeille (Apis spp.).

Les variétés domestiques de la drosophile (Drosophila spp.).

Faut-il une autorisation pour élever des animaux domestiques ?

Faut-il une autorisation pour élever des animaux domestiques ?

Les animaux de compagnie peuvent être domestiques ou non. L’élevage et la détention des animaux domestiques est libre. Autrement, vous n’avez besoin d’aucune autorisation pour acheter ou détenir un animal de compagnie. En revanche, cela dépend également du type de logement où vous vivez. Par exemple, dans certains immeubles, la détention d’animal domestique (chien, chat…) est interdite.

La détention d’un animal de compagnie non domestique peut être libre ou soumis à une déclaration ou une possession d’un certificat de capacité pour entretenir l’animal. D’après la loi n°2021-1539, si vous envisagez d’élever un animal d’une espèce non domestique, seuls les animaux appartenant à une liste fixée par arrêté sont autorisés pour la détention en guise d’animal de compagnie ou pour un élevage d’agrément. A l’heure où nous écrivons cet article, on attend toujours la parution de l’arrêté.

En cas de maltraitances envers les animaux domestiques, animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité, on peut le signaler aux forces de l’ordre comme la police et la gendarmerie. Cette maltraitance peut également être signalée auprès des services vétérinaires de la DDPP ou Direction départementale de la protection des populations ou à une association de protection animale. Il est à rappeler que le code pénal punit les personnes réalisant ces maltraitances.

 

 

 

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code