Comment nourrir son cochon d’Inde ?

4.3/5 - (3 votes)

Vous avez finalement cédé à vos enfants et leur avez offert un cochon d’Inde ? Il vous reste maintenant à apprendre comment bien le nourrir. Comme tous les animaux, il a ses préférences et il y a des aliments qui lui sont toxiques. Pour bien prendre soin de lui et le maintenir en bonne santé, voici ce qu’il faut savoir sur son alimentation.

Le cochon d’Inde est « strictement » un herbivore

Le cochon d’Inde est « strictement » un herbivore

Pourquoi insiste-t-on sur le « strictement » ? Parce qu’il y a des maîtres qui tentent certaines expériences et finissent par rendre leur cochon d’inde malade ou par le tuer. Pour éviter pareil scénario, gardez en tête que ce rongeur est un herbivore strict. Cela signifie qu’il se nourrit exclusivement de légumes, de fruits et de plantes. Certains individus qui vivent à l’état sauvage mangent aussi des racines. Attention toutefois, même si on a fait le tour, tous les végétaux ne sont pas bons pour lui. Entrons dans les détails …

Découvrez d’autres espèces de rongeurs :

L’alimentation de base d’un cochon d’Inde

Pour rendre son cochon d’Inde heureux, il faut toujours veiller à ce qu’il y ait du foin dans sa cage. C’est l’un de ses aliments préférés, mais bien évidemment, il ne suffit pas pour lui apporter tous les nutriments dont il a besoin. Par conséquent, même s’il doit avoir du foin en permanence, il faut aussi lui donner de :

  • l’herbe fraîche
  • fruits et légumes
  • granulés et extrudés

Sur le marché, vous trouverez des extrudés spécialement conçus pour les cochons d’Inde. Privilégiez ces variétés-là et évitez ceux conçus, de manière globale, pour les rongeurs. Certains maîtres choisissent de nourrir exclusivement leur cobaye (autre appellation du cochon d’Inde) avec des extrudés, car ce sont des solutions de facilité. Bien qu’ils soient pratiques, ils n’apportent pas tous les nutriments dont le cobaye a besoin.

Plus son alimentation est variée et riche, plus il sera dynamique et restera en bonne santé.

Ceci peut aussi vous intéresser – Quelle cage choisir pour son cochon d’Inde ?

Les différents aliments à donner au cochon d’Inde

Les différents aliments à donner au cochon d’Inde

Pour compléter le foin, il faut lui donner :

De l’herbe fraîche et des plantes

Il s’agit de l’herbe fraîche, mais aussi des parties visibles de certains légumes comme les fanes de carotte et de radis.

En ce qui concerne les plantes, on peut citer le basilic, l’aneth, le persil, le cresson, la menthe, les orties, le plantain …

Les légumes

Il est important de donner des légumes à son cochon d’Inde tous les jours. Il leur apporte les vitamines dont il a besoin pour s’épanouir. La liste autorisée est longue, mais il faut se limiter à trois ou quatre variétés de légumes par jour. Voici ce que vous pouvez lui donner :

  • La carotte et les fanes de carottes : vous pouvez lui en donner à volonté.
  • Les épinards à raison de deux ou trois feuilles par jour.
  • Le poivron : il est très riche en vitamine C et heureusement, les cochons d’Inde en raffolent.
  • Le navet : vous pouvez lui donner une petite tranche d’1 cm par semaine.
  • Le céleri-rave : ne dépassez pas les deux feuilles par jour.
  • Le céleri : une branche par jour suffit.
  • La courgette : vous pouvez lui en donner une ou deux fois par semaine. Il en va de même pour les aubergines et les endives.
  • Le radis : le cochon d’Inde peut en manger, mais seulement une fois par semaine et un seul radis. Ce légume est riche en calcium et potassium. Un excès peut lui causer des problèmes de santé.
  • Le fenouil : ce légume facilite le transit, car il est riche en fibres. Par contre, il faut se limiter à une très petite quantité ou ne lui en donner que s’il a des problèmes de transit.

Vous pouvez également lui donner des feuilles de noisetier, de la roquette ou de la scarole, du concombre, du pissenlit, de la tomate, du topinambour, du panais, des feuilles de saule, du pourpier …

Les fruits

En ce qui concerne les fruits à lui donner, on peut citer :

  • La fraise et la framboise à raison d’un ou deux fruits par jour.
  • La mandarine : une tranche par jour suffit.
  • La nectarine : une tranche par jour suffit également.
  • Le kiwi : une rondelle d’1 cm par jour suffit.
  • L’orange : limitez-vous également à une tranche par jour.
  • L’abricot : un demi-abricot suffit.
  • La poire : il faut se limiter à un demi quartier de poire par jour.
  • Le raisin : deux grains par jour suffisent et il faut veiller à retirer les pépins avant de les lui donner.
  • La pomme : ¼ de pomme par jour suffit, mais attention à ne pas lui donner de pomme verte.

Vous pouvez également lui donner de la cerise, de l’ananas, de la banane, du litchi, du melon (vert ou jaune) …

Les aliments interdits au cochon d’Inde

Tout ce qui ne figure pas dans la catégorie des végétaux est interdit. Par conséquent, évitez de lui donner du pain, des biscuits, du fromage, du yaourt et surtout, des graines.

Dans la catégorie des végétaux, il faut éviter de lui donner de :

  • Haricots
  • Artichaut
  • Oignons et ail
  • Poireaux
  • La pomme de terre et des fanes de pomme de terre
  • La ciboulette et du romarin
  • L’herbe de tonte
  • La luzerne
  • La noix de coco
  • Fruit de la passion
  • La blette et la laitue
  • Le cerfeuil
  • Les champignons
  • L’asperge
  • L’oseille
  • La rhubarbe

En matière de fruit, sont à proscrire la pastèque, la figue, la datte et les prunes.

La vitamine C, essentielle au cochon d’Inde

La vitamine C, essentielle au cochon d’Inde

Pour rester en bonne santé, le cochon d’Inde a besoin de vitamine C. Malheureusement, son organisme n’est pas capable de la synthétiser à cause de l’absence de l’enzyme L-gluconolactone. Il faut pourtant lui en donner pour renforcer son système immunitaire et protéger ses cellules contre l’oxydation.

Pour ce faire, il faut lui donner un maximum de fruits et légumes riches en vitamine C et des compléments alimentaires. Vous pouvez également diluer un peu de vitamine C dans l’eau que vous lui donnez à boire, mais rien ne garantit qu’il va terminer son bol.

Une insuffisance en vitamine C peut entraîner des problèmes bucco-dentaires, des troubles urinaires, un amaigrissement, le scorbut ou des troubles locomoteurs.

Attention à certains nutriments

Comme on l’a déjà vu plus haut, certains aliments sont toxiques pour le cochon d’Inde tandis que d’autres lui sont difficiles à digérer. Cela est notamment dû à leur teneur en certains nutriments comme :

  • Le calcium : des aliments trop riches en calcium peuvent générer des troubles rénaux et urinaires chez les cobayes. C’est notamment le cas des épinards, des fanes de navet et des endives. Il faut donc veiller à limiter leur quantité.
  • L’acide oxalique : on en trouve dans les fanes de betterave, dans la rhubarbe, dans l’estragon, dans la sarriette … Cette substance favorise la formation de calculs biliaires chez le cobaye.

Les fruits, quant à eux, même ceux autorisés, doivent être consommés en quantité limitée. Un excès peut entraîner la diarrhée.

A quelle heure faut-il donner à manger au cochon d’Inde ?

Le cochon d’Inde n’a pas d’horaires de repas précis. Il a besoin de grignoter toute la journée donc assurez-vous qu’il ait toujours de la nourriture sous les pattes. Avant de vous coucher, remplissez son bol d’eau et renflouer sa réserve de foin.

Lire aussi – Les cochons d’Inde aiment-ils l’eau ?

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code