Hygiène du chien : les bons gestes à adopter

5/5 - (1 vote)

Un chien heureux et en bonne santé c’est un chien qui a une bonne hygiène de vie. Pour ce faire, le maître doit toujours veiller à ce qu’il soit propre, à ce qu’il mange bien, à ce qu’il reste dynamique. Si des signes montrant le contraire s’affichent, peut-être vaut-il mieux revoir son hygiène ou tout simplement l’emmener chez le vétérinaire. Pour ne pas en arriver là, voici quelques bons gestes à adopter pour que votre boule de poil pète toujours la forme.

Veiller à ce que le chien soit toujours propre

On vous l’accorde, le chien n’a pas besoin de prendre un bain tous les jours, ni toutes les semaines d’ailleurs, mais à un moment donné, vous remarquerez que ses poils sont collants, qu’il dégage une odeur assez forte et qu’il a grand besoin d’un bon bain. Sur https://www.vetocanis.com/fr/, vous trouverez une gamme « Hygiène chien » complète pour lui faire sa toilette. Lorsqu’on vous parle de le laver, il ne s’agit pas seulement de ses poils, mais il faut aussi nettoyer ses oreilles, ses dents, ses yeux, ses parties anales, ses pattes … Voyons tout cela dans les détails.

Nettoyer les yeux du chien

Il existe des solutions spéciales pour nettoyer les yeux de son chien. Remarquez que si celui-ci n’a pas d’écoulements précis, il n’y a nul besoin d’en utiliser. Par contre, si les écoulements sont abondants, jaunâtre ou verdâtre, il est conseillé de consulter le vétérinaire, car cela peut cacher une maladie.

Nettoyer les oreilles du chien

Ce nettoyage est surtout conseillé chez les chiens à oreilles tombantes. Pour ce faire, optez pour une lotion nettoyante spécialement conçue pour les oreilles puis versez quelques gouttes dans le conduit auditif. Massez ensuite légèrement à la base de l’oreille pour que le produit agisse bien. Essuyez les écoulements de cérumen à l’aide d’une compresse.

Nettoyer les dents du chien

Prenez une brosse à dents à poils souples, mettez-y du dentifrice pour chien et brossez les dents de votre compagnon à quatre pattes avec. Si vous avez du mal à le maintenir tranquille, optez pour des friandises antitartre à mâcher ou du dentifrice à croquer. Il est important que le tartre ne s’accumule pas.

Nettoyer le pelage du chien

Nettoyer le pelage du chien

L’état du pelage du chien indique sa condition physique. Celui-ci sera brillant et bien touffu lorsque le chien est en bonne santé. A l’inverse, il sera terne et tout gras lorsqu’il présente un certain mal-être. Pour que son pelage reste toujours sublime, il y a le bain, mais pas seulement. Vous devez aussi veiller à ce qu’il ait une alimentation équilibrée. Celle-ci doit être variée pour lui apporter les nutriments dont il a besoin comme les vitamines, les acides gras ou encore les protéines.

En ce qui concerne le bain, il faut utiliser un shampoing spécifique et de préférence, antipuces. Un bain par mois suffit généralement pour les chiens ayant des poils longs ainsi qu’une coupe lorsque ces derniers ont tendance à gêner ses yeux et ses oreilles. Pour les chiens à poils courts, un bain tous les deux-trois mois suffit.

Et que votre chien ait les poils courts, longs ou ras, n’oubliez pas de brosser régulièrement son pelage surtout en période de mue.

Nettoyer ses glandes anales

C’est une tâche assez rébutant et pourtant nécessaire pour l’hygiène de notre toutou. Les glandes anales se situent près de l’anus du chien et elles secrètent une substance qu’il utilise pour le marquage. Il arrive que ces dernières se bloquent ce qui génère une accumulation de la substance. C’est le cas si votre chien se traîne l’arrière-train au sol. S’il fait ce geste, il vaut mieux l’emmener chez le vétérinaire pour effectuer une vidange des glandes anales.

Et toujours en parlant de ces parties intimes du chien, il faut parfois nettoyer le prépuce chez le mâle non castré.

Nettoyer les pattes

Contrairement à nous, les chiens marchent directement sur leurs quatre pattes sans aucune protection. Il convient alors de vérifier régulièrement leurs coussinets pour s’assurer qu’il n’y ait pas de plaies, de fissures ou d’épillets. Vérifiez aussi entre les coussinets, car parfois, des corps étrangers peuvent s’y être logés durant une balade.

Outre les coussinets, il faut prêter attention aux griffes de l’animal. Ces dernières doivent être coupées régulièrement pour qu’elles ne se recourbent pas. Si cela arrive, elles peuvent s’enfoncer dans la peau du chien et lui faire mal.

Ne pas oublier les antiparasitaires

Qui dit hygiène dit aussi absence de puces, de tiques et de tout autre parasite susceptible de s’accrocher au pelage du chien. Il y a également les parasites internes comme les vers. Il est important de les traiter pour le bien-être de votre boule de poils, mais aussi pour réduire le risque de transmission.

Pour les puces et les tiques, il existe des produits pour traiter efficacement l’animal. Le plus important c’est de vérifier le pelage de votre chien après chaque balade dans les hautes herbes, car c’est là que vivent les tiques. Il faut d’ailleurs penser à les tenir éloigné de votre jardin, car ces bestioles peuvent aussi envahir votre maison.

Pour les vers, il existe des traitements médicamenteux spécifiques. Il faut aussi penser à faire vacciner votre chien dès son jeune âge et à ne pas oublier les rappels s’y référant.

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code