Dressage : comment bien dresser son chien ?

4.7/5 - (3 votes)

Un chien qui détruit tout, qui s’échappe dès que vous lui retirez sa laisse, qui saute sur vos invités avec les pattes boueuses, qui fait ses besoins n’importe où … est tout, sauf adorable. Pour que votre cohabitation ne devienne pas un tel calvaire, il est important de l’éduquer pour lui apprendre les bonnes manières. Comment faut-il s’y prendre pour obtenir de bons résultats ? Voici ce qu’il faut retenir sur le dressage du chien.

Quand commencer à éduquer son chien ?

Le plus tôt sera le mieux. En effet, l’apprentissage doit commencer dès l’acquisition du chiot, un âge où il multiplie les bêtises. Il est important de lui fixer des limites, de lui faire comprendre ce qu’il peut et ce qu’il ne doit pas faire et de lui apprendre les bonnes manières.

En savoir plus sur l’éducation du chien

Pourquoi éduquer son chien ?

Pourquoi éduquer son chien ?

L’éducation permet de lui apprendre à bien se comporter que ce soit à la maison ou en public. Il faut comprendre qu’un chiot ne fait pas la différence entre mordiller son jouet et mordiller vos chaussures hors de prix. Il ne faut pas oublier que quelle que soit sa race, un chiot est toujours très destructeur d’où l’intérêt de lui fixer des limites. C’est à vous de lui apprendre à faire la différence entre le bien et le mal, mais pas que.

Le dressage sert aussi à lui apprendre à vous obéir. Voilà pourquoi on utilise des ordres précis pour les différentes choses qu’on aimerait qu’il fasse. Seulement voilà, un chiot ne naît pas en connaissant déjà les ordres à respecter. Il faut les lui apprendre au fur et à mesure.

Lire aussi – Chien en appartement : quelle race choisir ?

Quels sont les ordres à apprendre à son chien ?

Quels sont les ordres à apprendre à son chien ?

En fonction de votre relation avec votre chien, vous pouvez lui apprendre autant d’ordres que vous souhaitez. C’est un animal intelligent donc si vous vous y prenez bien, il n’aura aucun mal à connaître ce que vous attendez de lui. Il existe néanmoins des ordres de base que tous les chiens devraient savoir décrypter. Quels sont-ils ?

Le rappel

Vous pouvez utiliser les mots « ici » ou « viens » pour rappeler votre chien vers vous. C’est le premier ordre que vous devez lui apprendre, car il ne sert à rien de lui apprendre à s’asseoir ou à se coucher si vous n’êtes même pas capable de le faire venir vers vous.

Le rappel est essentiel et parfois vital. C’est notamment le cas lorsque votre chien s’apprête à traverser l’autoroute alors que vous êtes encore trop loin pour le tenir. De même, c’est l’ordre que vous utiliserez lorsque vous le laissez en liberté dans le parc et qu’il s’éloigne un peu trop. Grâce à ces petits mots, vous pouvez être certain que où qu’il se trouve, tant qu’il vous entend, votre chien rappliquera dès que vous l’appelez.

C’est un ordre très pratique qui vous évite de perdre du temps à le chercher ou à lui courir après pour lui donner son bain par exemple. Il est également très utile pour l’empêcher de s’échapper à la moindre occasion.

L’ordre « Assis »

Grâce à un « assis » bien ferme, mais non brutal, votre chien s’exécute facilement. On l’utilise lorsqu’on souhaite que le chien se tienne tranquille devant vous. Pour lui apprendre cette posture, vous avez deux méthodes :

  • Méthode n°1 :

Appelez votre chien et lorsqu’il se tient devant vous, asseyez-vous devant lui en plaçant une main sur son poitrail et une autre derrière ses pattes arrière. En joignant le geste à la parole, dites « assis » tout en pressant doucement sur son poitrail. Le but est de lui faire adopter une position assise. Votre autre main l’empêchera de reculer et l’encouragera à plier doucement les pattes arrière. Dès qu’il est assis, donnez-lui une friandise pour le récompenser.

  • Méthode n°2 :

Agenouillez-vous devant votre chien puis, toujours en joignant le geste à la parole, dites « assis » tandis que d’une main, vous levez doucement une friandise au-dessus de sa tête de sorte à ce qu’il regarde en haut. Normalement, ce geste va lui faire s’asseoir automatiquement puisqu’il veut la friandise. Il se peut, toutefois, qu’il se mette à reculer tout en regardant la friandise. Si c’est le cas, appuyez doucement sur son arrière train pour l’obliger à s’asseoir sans retirer la friandise placée au-dessus de sa tête. Dès qu’il adopte la position assise, récompensez-le en lui donnant la friandise.

Quelle que soit la méthode choisie, vos gestes doivent être doux, mais fermes. Si vous le brusquez trop, il va avoir tendance à fuir et l’apprentissage ne portera pas ses fruits. Aussi, il ne faut pas oublier la récompense, car dans sa logique, il va comprendre que chaque fois que vous lui donnerez l’ordre de s’asseoir et qu’il s’exécute, il aura droit à sa friandise.

A lire également – Que faut-il savoir sur les croquettes pour chien ?

L’ordre « Couché »

Une fois qu’il aura assimilé le rappel et le « assis », il faut passer au « couché ». Pour le lui apprendre, vous disposez également de deux méthodes.

  • Méthode n°1 :

Placez une main sur l’épaule de votre chien puis avec l’autre main, présentez une friandise devant sa gueule sans le lui donner. Dites ensuite « couché » puis déposez doucement la friandise au sol, juste entre ses pattes. Votre autre main ne doit pas quitter son épaule, car elle va l’obliger à s’asseoir pour essayer de prendre la friandise. Lorsqu’il est assis, déplacez doucement la friandise vers l’avant pour qu’il se couche afin de l’attraper. Dès qu’il est couché, récompensez-le en le laissant manger la friandise.

  • Méthode n°2 :

Placez-vous à la droite de votre chien en vous agenouillant. Placez ensuite votre main gauche sur ses épaules et la main droite derrière ses pattes avant. En joignant le geste à la parole, dites « couché » tout en appuyant doucement sur ses épaules avec la main gauche et en faisant glisser ses pattes avant vers l’avant avec la main droite jusqu’à ce qu’il soit couché. Une fois la position adoptée, caressez-le doucement pour le rassurer puis donnez-lui une friandise pour le récompenser.

Encore une fois, vos gestes doivent être doux, mais fermes. Puis à la fin de l’exercice, apprenez-lui un autre mot pour qu’il comprenne qu’il peut se relever. S’il s’exécute, une friandise en récompense sera également de mise. Il est important de lui faire refaire ces exercices plusieurs fois pour que dorénavant, il associe le mot « couché » à la posture qui s’y réfère.

L’ordre « pas bouger »

C’est un exercice qui nécessitera plus de temps, car d’une manière générale, les chiots n’aiment pas rester immobiles. Pour le lui inculquer, vous devez l’emmener dans un endroit calme et lui ordonner de s’asseoir. Quand c’est fait, reculez lentement sans le quitter des yeux et en tendant la paume de la main face à lui et en disant « pas bouger ». Dans les premiers temps, il va se relever et venir vers vous, car il ne comprend pas encore ce que vous attendez de lui, mais ne le grondez pas et montrez-vous patient.

Quand il se relève, dites-lui « non » et replacez-le là où il était. Recommencez ensuite le geste de recul, paume face à lui et le « pas bouger » jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il ne doit pas bouger. S’il réussit, donnez-lui sa friandise de récompense. Au fur et à mesure, augmentez la distance qui le sépare de vous et félicitez-le  chaque fois qu’il reste sans bouger.

L’ordre « Stop »

Pour cet exercice, vous devez lui mettre sa laisse et sortir dehors. Marchez ensuite côte-à-côte puis à un moment, immobilisez-vous et dites « stop » avant que la laisse ne l’arrête. Le but est de lui apprendre à s’arrêter avant que la laisse ne s’en charge pour lui. Il ne faut donc pas le tirer avec la laisse, mais le laisser s’exécuter en entendant l’ordre.

Au lieu de « stop », vous pouvez aussi utiliser le « halte ». Lorsqu’enfin, il a compris l’ordre donné, récompensez-le à chaque fois, puis continuez l’exercice en vous mettant en marche à nouveau et en vous immobilisant par moment.

Lire aussi – Promenade du chien : ce qu’il faut savoir

Comment réussir à dresser son chien ?

Comment réussir à dresser son chien ?

Globalement, vous pouvez utiliser n’importe quel mot pour les différents ordres que l’on vient de citer. Essayez seulement de trouver des associations cohérentes et d’associer un mot à un geste. Et pour que l’éducation porte ses fruits, voici quelques conseils :

  • Tout est dans le ton :

Il fait savoir que les chiens ne comprennent pas ce que vous lui dites lorsque vous lui parlez. Néanmoins, ils peuvent ressentir le chagrin, la douleur, la colère, l’ordre en fonction de votre intonation. Autrement dit, tout est dans le ton.

Pour qu’il s’exécute facilement, adoptez un ton ferme, mais non brusque. Evitez de vous montrer brutal ou méchant, car soit le chien va fuir, soit il va attaquer pour se protéger. Il en va de même pour vos gestes. Même si le but est de l’obliger à adopter une posture, il ne faut pas lui faire mal. Au contraire, il faut l’encourager et le rassurer tout en l’obligeant à s’asseoir ou à se coucher.

  • Soyez patient :

Comme nous, lorsque nous apprenons une nouvelle matière ou une nouvelle chose, les chiens ont besoin de temps pour assimiler les choses qu’on lui apprend. Par conséquent, évitez de vous mettre en colère lorsqu’il n’a pas compris ce que vous attendez de lui. Montrez-vous patient et surtout, encouragez-le toujours. Les séances d’apprentissage doivent être perçues comme un moment agréable à passer en votre compagnie et non pas, un moment de calvaire durant lequel il va se faire crier dessus.

A lire aussi – Comment prendre soin de votre chien ?

  • Soyez régulier :

Les exercices doivent être répétés régulièrement jusqu’à ce qu’ils deviennent un automatisme. Au début, récompensez-le avec des friandises, mais au fil du temps, retirez les friandises du jeu et remplacez-les par des caresses. En moyenne, 15 mn d’apprentissage par jour suffit ou bien allez-y par séance de 15 mn espacez de moment de détente.

  • Un ordre à la fois :

Au début, il faut lui apprendre un ordre à la fois. Commencez par le rappel puis ne passez au « assis » que lorsqu’il aura bien compris cet ordre. Une fois qu’il aura assimilé tous les ordres, vous pouvez lui faire faire des exercices en les associant tous.

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code