Cheval arabe : Tout savoir sur le cheval arabe

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 14 août 2018)

 

Autrefois utilisé en tant que cheval de guerre, le cheval arabe est une race résistante qui a pu survivre aux rudes conditions du désert. Il est originaire d’Orient et grâce à ses nombreuses qualités, il a été, maintes fois, sollicité pour donner naissance à d’autres races comme le pur-sang anglais.

Caractéristiques

Le cheval arabe est assez petit en taille et se reconnaît aux caractéristiques suivantes :

  • une tête courte, au front large avec un port altier et un profil concave ou rectiligne
  • de grands yeux doux, mais expressifs
  • des naseaux ouverts
  • des oreilles courtes et mobiles
  • des membres fins à la démarche sèche
  • une queue courte, attachée haute
  • une robe pouvant être grise, baie ou alezane
  • une taille située entre 1,48 à 1,56 m au garrot
  • un poids variant entre 350 à 400 kg

Tous les poulains doivent être identifiés avant le 31 décembre de l’année de naissance et avant leur sevrage. L’identification se définit par la mise en place d’un transpondeur et l’établissement d’un relevé de signalement. Quand le cheval arabe est de race pure, il doit avoir un contrôle de filiation.

 

Le cheval arabe

Lire aussi :

Côté santé

En tant que race rustique, le cheval arabe a une forte résistance aux maladies. Il a toutefois besoin d’être vacciné et d’être castré pour une bonne longévité de vie.

En matière de vaccins, les plus recommandés sont :

  • le vaccin contre la grippe qui est obligatoire à tous les chevaux participant à des rassemblements
  • le vaccin contre le tétanos qui, lui, est facultatif, mais exigé toutefois par certains assureurs
  • le vaccin contre la rhinopneumonie surtout pour les poulinières
  • le vaccin antirabique qui est parfois obligatoire si le cheval participe à des évènements internationaux

Quand la poulinière a été vaccinée correctement, il faut attendre que son petit ait atteint les quatre mois avant de lui administrer les premiers vaccins et six mois pour le vaccin contre la rage. Si ce n’est pas le cas, la vaccination doit avoir lieu à l’âge de deux mois (sauf pour le vaccin contre la rage qui se fait toujours à six mois) et un sérum antitétanique doit être prescrit au poulain à sa naissance.

En ce qui concerne la castration, elle est conseillée aux chevaux destinés à la monte. Sans cela, leur tempérament fougueux peut prendre le dessus ce qui est assez dangereux si vous le montez.

Caractères

Le cheval arabe est un peu difficile à dompter du fait de son caractère émotif, sensible et nerveux. Il ne doit pas être monté par des débutants et par les personnes impatientes.

Dès les premières semaines suivant sa naissance, il doit être mis en contact avec des hommes pour le familiariser. Il faudra néanmoins attendre qu’il ait entre 12 à 18 mois pour procéder au débourrage.

La socialisation est très importante chez les poulinières puisque si elles sont habituées au contact des hommes, leurs poulains auront moins de mal à se familiariser à leur tour.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *