Chèvre du Rove : Découvrez la chèvre du Rove

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 14 août 2018)

La chèvre du Rove est une race mixte aussi bien appréciée en production fromagère qu’en production bouchère. En France, on compte aujourd’hui, plus de 6 000 têtes dont la majorité est élevée dans le sud-est du pays. Près de 60 % des bêtes sont élevés dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ses caractéristiques

La chèvre du Rove a un format moyen c’est-à-dire que :

– les chèvres dans les 70 cm au garrot pour environ 45 à 55 kg

– les boucs mesurent dans les 90 cm pour 70 à 90 kg

Pourvue d’une tête triangulaire, cette chèvre a de longues oreilles qui pendent vers l’avant. Les boucs se démarquent par leur barbe.

Cette race se reconnaît facilement par leurs longues cornes, aussi bien chez le mâle que chez la femelle. Elles se situent bien hautes sur la tête et affichent une forme torsadée suivant l’axe du chanfrein. Chez certains boucs, les cornes peuvent dépasser le mètre.

L’animal est assez robuste et possède d’ailleurs un corps musclé et massif. Ses membres sont également solides, épais et se terminent par des pieds imposants. Son poitrail et ses épaules sont larges tandis que ses hanches sont peu saillantes.

En ce qui concerne leur robe, elle peut être rouge ou noire avec diverses variantes. Ces deux couleurs de base peuvent parfois se mélanger au blanc ou au gris. Leur corps est entièrement couvert de poils courts. Ces derniers sont plus longs au niveau des cuisses et chez les boucs.

caracteristiques de chevre du Rove

Lire aussi :

Ses intérêts en termes de production

La chèvre du Rove est une race bréviligne, un caractère très appréciée pour la production de viande. Elle donne un bon rendement, avoisinant les 50 %.

Pour la production laitière, celle-ci est assez faible puisque n’atteint que 250 à 400 kg pour les chèvres élevées en système extensif et dans les 500 kg pour celles élevées en intensif. Malgré cette quantité, le lait affiche un taux butyreux élevé et est riche en protéines, deux points importants pour la production de fromage. En gros, un litre de lait peut donner 200 g de fromage.

La lait de la chèvre du Rove est surtout utilisé pour la confection de la brousse du Rove ou du fromageon lactique. Il peut aussi être intégré dans la production de fromage picodon , banon ou pelardon. Ces derniers sont des fromages AOC.

Son mode d’élevage

En tant que race rustique, la chèvre du Rove s’adapte facilement aux climats arides. Elle peut survivre que ce soit en période de sécheresse ou sous la neige. Elle valorise aussi les pâturages pauvres.

Sa reproduction est bonne.

Autrefois, cette race a été pourchassée par les forestiers puisqu’elle mange les jeunes arbres. Elle a même failli par disparaître, mais aujourd’hui, elle commence à grimper en nombre. Les forestiers se sont même intéressés à elle parce qu’elle leur permet de défricher des terrains et de sauvegarder des paysages méditerranéens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *