Quelques infos insolites sur les chevaux

Les chevaux sont des animaux majestueux. En fonction de leurs races, ils possèdent des caractéristiques qui leur sont propres. Entre chevaux albinos, chevaux de plus de deux mètres et race de chevaux la plus ancienne, ces mammifères n’ont pas fini de vous surprendre. Voici quelques informations insolites sur les chevaux.

Les chevaux albinos existent-ils vraiment ?

C’est la question que nous nous posons tous. À noter que l’albinisme se traduit par un manque de couleur ou de pigment, ce qui explique la prédominance de la couleur blanche. Ce phénomène serait causé par un gène récessif hérité des deux parents. Autrement dit, l’individu doit avoir deux copies de ce gène pour avoir cette couleur. Chez les chevaux, cette théorie n’est toutefois pas valable, car chez eux, aucun gène récessif n’est en cause de l’albinisme. De fait, ce qu’on appelle cheval albinos n’est autre qu’un cheval blanc.

Mais comment se fait-il alors que ces chevaux aient une robe aussi blanche ? Selon les experts, différents gènes modifient la couleur de la robe en bloquant les pigments foncés normalement hérités des parents. Parmi eux, on cite principalement les gènes gris, sabino, crème et balzane. Il arrive aussi que le tobiano, l’overo ou le tovero entrent en scène.

Attention, il ne faut pas confondre le cheval albinos ou blanc avec le cheval cremello dont la robe vire plutôt vers le blanc cassé. De même, il doit être bien différencié des chevaux Pinto qui peuvent avoir une robe blanche ou cremello, mais sur laquelle on voit apparaître des motifs Pinto. Par conséquent, l’expression « cheval albinos » n’est autre qu’une autre appellation du cheval blanc. Quoi qu’il en soit si vous êtes un passionné des chevaux, sachez que sur le site Monde du Cheval, vous trouverez de nombreux articles déco, des peluches ou encore des bijoux à l’effigie de cet animal.

Quelques infos insolites sur les chevaux

Le plus grand cheval du monde

Big Jake est officiellement le plus grand cheval du monde. Il affiche une taille de 2,10 mètres lorsqu’il se met debout sans fer. Cela fait plus de dix ans qu’il détient le record du « plus grand cheval vivant » au monde. Sa mesure date du 19 janvier 2010. Inscrit, depuis, dans le livre des Guinness World Records, Big Jake est un cheval hongre belge qui vit dans la ferme de Smokey Hollow dans le Wisconsin (USA). Ses propriétaires sont très fiers de l’avoir et il y a de quoi puisque le cheval fait l’objet de nombreuses visites. Une vidéo publiée sur YouTube est aussi disponible pour ceux qui n’auraient pas la chance de le rencontrer en chair et en os.

D’après Jerry Gilbert (le propriétaire), Big Jake était déjà un cheval hors normes dès sa naissance puisqu’il pesait alors 109 kg. Il ne cesse ensuite de grandir année après année pour atteindre cette taille colossale. Malgré sa haute stature qui peut intimider, Big Jake est un cheval doux qui aime se faire chouchouter. Peut-être a-t-il pris la grosse tête à force d’être un animal à succès. Quoi qu’il en soit, il adore qu’on lui gratte le cou et qu’on lui masse le ventre. Concernant son alimentation, il a besoin de plus de rations que les autres chevaux pour se rassasier. En une journée, il lui faut une botte de foin et deux seaux de céréales.

Côté aménagement, les propriétaires ont dû faire quelques améliorations pour qu’il soit à son aise. Il dispose d’une stalle de 610×610 cm et lorsque la star doit faire le show en dehors de la ferme, il aura droit à une carrosse hors norme : une semi-remorque. Est-il le seul cheval à avoir dépassé les 2 mètres ? Non, il n’est pas le seul, mais il est toutefois le seul à avoir dépassé les 2 mètres de 10 cm supplémentaires, enfin si on parle des chevaux encore en vie. Il faut effectivement savoir qu’avant que Big Jake n’atteigne cette taille, c’est un dénommé Sampson qui détenait le record et l’a gardé pendant plus de 150 ans.

Sampson était un Shire, né en 1846. À l’âge adulte, il atteignait les 2,19 m sans fer et pesait 1520 kg. En voyant ce cheval devenu un géant, Thomas Cleaver (son propriétaire) l’a renommé Mammouth. Depuis sa mort, aucun autre cheval n’a atteint sa taille, même Big Jake.

Le plus petit cheval du monde

Après avoir vu le géant Big Jake, on va partir du côté des chevaux « miniatures » et notamment partir à la rencontre du bel Einstein. Lui aussi, a eu droit à sa place dans le livre des Guinness World Record, mais cette fois-ci, au lieu de vanter sa grande taille, on va vanter sa petite taille.

Einstein fait effectivement partie de ces chevaux miniatures qui ont toujours tant impressionné les monarques et que certains élevaient en tant qu’animaux de compagnie. De nos jours, cette tendance à la domestication se fait rare et la race elle-même tend à disparaître. Heureusement, une ferme spécialisée dans les petits chevaux a ouvert ses portes à Hampshire, dans le New Jersey. C’est d’ailleurs là qu’Einstein a vu le jour.

Né en avril 2010, Einstein est un poulain (et non pas un poney) d’origine Falabella. Cette race fait partie des plus petits chevaux au monde. À sa naissance, le cheval ne pesait que 2,7 kg pour 35 cm de haut. Avant lui, c’était une jument alezane, également Falabella qui détenait le record. Celle-ci mesurait 44,5 cm pour 26 kg à l’âge de 5 ans. Elle a depuis été détrônée par Einstein.

Quelques infos insolites sur les chevaux

La race de cheval la plus ancienne

Au vu des fresques dessinées dans les grottes, on peut deviner que le cheval existait déjà à l’époque de la préhistoire et qu’il a évolué au fil des siècles. Autrefois animal sauvage, il a été domestiqué et c’est pour cela qu’on a des animaux aussi dociles.

Mais si aujourd’hui on retrouve des centaines de races existantes, sachez que la race la plus ancienne est le Przewalski. On dit qu’il était déjà domestiqué il y a 5 500 ans et que malgré les risques d’extinction, la race existe toujours de nos jours. À part lui, on peut également citer le cheval Caspien qui existait déjà il y a 3 000 ans avant J.-C. De cette race serait née la race arabe. Vous pouvez lire aussi : tout savoir sur les races de chevaux.

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code