Les raisons de l’obésité chez les chiens

(Mis à jour le: 28 octobre 2019)
Les raisons de l’obésité chez les chiens
4 (80%) 1 vote[s]

Les raisons de l'obésité chez les chiens

Qui ne s’est jamais attendrit face à la photo d’un chien, avec de l’embonpoint, sur les réseaux sociaux ? Pourtant l’obésité est bien une maladie qui touche de plus en plus nos compagnons à quatre pattes. En effet, chaque chien a, selon son âge, sa race, et son niveau d’activité, un poids idéal qui peut être défini par le vétérinaire. On parle d’obésité lorsque ce poids est dépassé de 15%. Plusieurs facteurs peuvent provoquer l’apparition du surpoids chez le chien.

L’excès de nourriture

L’une des causes principales est l’abus de nourriture. Il faut bannir les mauvaises habitudes alimentaires, qui viennent souvent du maître ou de l’entourage. Les croquettes chien doivent être rationnées et la gamelle ne doit pas être présentée à volonté. On oublie aussi trop souvent de prendre en compte, dans les apports alimentaires de l’animal, les friandises souvent grasses et sucrées. A bannir également le fait de donner au chien les restes de nourriture « humaine » et autres déchets de table qui favoriseront la prise de poids. A savoir également, il est conseillé de nourrir ses animaux dans deux pièces séparées. En effet, ils auront tendance à manger plus si ils sentent la présence d’un autre chien à leur côté.

Le manque d’exercice

Le sport est essentiel au bon développement d’un chien. Or, il est courant que par manque de temps ou d’espace, certains animaux n’aient qu’une très faible activité sportive, voir aucune. Il est important de sortir l’animal régulièrement afin de toujours créer un équilibre entre les croquettes chien consommées et les dépenses physiques. Plus l’animal est vieux, plus il est difficile pour lui de courir. Aussi, il faut prendre en compte le vieillissement de votre compagnon et l’évolution de ses besoins nutritifs.

Maladies et opérations à risque

L’obésité peut également être due à une maladie hormonale (ou endocrinienne) comme le diabète, ou encore l’hypothyroïdie. Certains médicaments, comme les corticoïdes ou les antiépileptiques, provoquent aussi une augmentation de l’appétit du chien, et favorisent donc le risque d’une prise de poids. La stérilisation, jouant elle aussi sur les hormones notamment chez les chiennes, est un facteur d’obésité. Suite à l’opération il convient de surveiller soigneusement le poids de l’animal. Les maladies psychologiques sont aussi présentes chez les chiens. L’anxiété et la dépression par exemple peuvent aussi atteindre votre compagnon et favoriser une augmentation de sa consommation de nourriture, voir dans les pires cas une boulimie.

Facteurs héréditaires et prédispositions

Les individus femelles sont plus exposés au risque de surpoids que les chiens mâles. De plus, certaines races ont des prédispositions à l’obésité comme le Cavalier King Charles, le Labrador, les Colley, Les Beagles ou encore les Cockers… On observe également des cas d’obésité héréditaire. Il est toujours conseillé de se renseigner au maximum sur les antécédents familiaux de l’animal pour pouvoir prévenir certaines maladies et les anticiper au maximum.

En cas d’obésité il convient donc de prévenir l’entourage, afin qu’ils limitent eux aussi la nourriture donnée à l’animal, et rationnent les croquettes. Il faudra également redonner des habitudes sportives à l’animal petit à petit. N’attendez pas pour contacter un vétérinaire, plus le problème sera traité rapidement plus il sera aisé à soigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *