Knickers : le bœuf XXL qui fascine la toile

(Mis à jour le: 29 mars 2019)
Evaluer cet aticle

Knickers … non, il ne s’agit pas d’une nouvelle marque de barre chocolatée, mais plutôt le prénom affectueux qu’un éleveur Australien a donné à l’une de ses stars du moment : un bœuf XXL. Geoff Pearson possède effectivement dans ses enclos un bœuf aux proportions énormes qui fascinent, depuis quelques semaines, les internautes. Il faut néanmoins souligner que Knickers n’est pas le premier dans ce genre, car avant lui, d’autres géants ont aussi fait la une des réseaux sociaux et des journaux. Pour l’heure, Knickers est celui qui fait sensation donc on le laisse savourer ce moment de gloire.

Knickers, un bœuf Holstein

Du haut de ses 7 ans, Knickers mesure 1, 94 m pour un poids d’1, 4 tonne. Cela fait de lui le bovin le plus gros d’Australie et photographié auprès d’autres bovins, son immensité se remarque de suite.

Il faut toutefois souligner que malgré cette taille impressionnante, Knickers n’est pas un vrai phénomène et pour cause : il appartient à la race Holstein et dans cette famille, les grandes tailles sont de rigueur. En effet, les mâles Holstein pèsent, en moyenne, plus d’une tonne pour environ 170 à 180 cm de dimension.

Certes, Knickers dépassent de peu ces mensurations, mais ces chiffres ont été estimés dans leur moyenne.

En savoir plus sur la prim’holstein

Knickers mourra de vieillesse

Même si sa taille fait de lui un cas à part, le propriétaire de Knickers le considère comme tous ses autres bovins. D’ailleurs, il l’a déjà envoyé à l’abattoir, mais la bête fut sauvée par sa taille gigantesque.

Mr Pearson a effectivement raconté que c’est l’abattoir qui a refusé de l’abattre pour une question de taille. En effet, Knickers n’entrait pas dans leur chaîne d’abattage et si l’établissement avait insisté pour le tuer, sa carcasse aurait fini par traîner par terre ce qui aurait souillé sa viande.

Verdict final, Knickers passera le reste de ses jours dans les enclos qui l’ont vu grandir.

Découvrez aussi :

 

Des clichés trompeurs ?

bœuf Holstein

Sur les images qui circulent sur le web, Knickers se démarque visuellement des autres bovins qui l’entourent. Il ne fait donc aucun doute, il est immense et les clichés sont des originaux.

Toutefois, il faut comprendre que contrairement aux bœufs qui l’entourent :

  • Knickers est âgé de sept ans alors que ses camarades ont à peine un an
  • Knickers est un bœuf Holstein alors que ses camarades appartiennent à une race de petite taille de nature à savoir les Wagyu dont la taille moyenne est de 160 cm pour 500 à 600 kg en poids

Bref, vous aurez compris que malgré la bizarrerie des images, les différences qu’elles mettent en avant sont tout à fait normales.

Lire aussi – Tout ce qu’il faut savoir sur les maladies métaboliques des bovins

Knickers et ses congénères les « Big Things »

Knickers a réussi à se classer sur la liste des « Big Things ». Il n’est donc pas le premier « thing » à afficher des proportions impressionnantes, puisqu’avant lui, on retrouve également :

  • Fêtard : il s’agit du plus lourd taureau que le monde ait connu jusqu’ici. La bête appartenait à la race Rouge-des-prés et est décédé, accidentellement, en 2016 lorsqu’il s’est coincé la tête dans une barrière. Sur la balance, il pesait près de 1 950 kg
  • Danniel : appartenant également à la race Holstein, Daniel est aussi mort de vieillesse à huit ans
  • Blosom : considéré comme la plus grande vache au monde, Blosom mesurait aussi dans les 190 cm
  • Bellino : c’est ce dernier qui a décroché le titre de plus grand bœuf au monde avec 2 m de long

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *