Bazadaise : Race bovine Bazadaise

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 31 août 2018)

Facilement reconnaissable à sa robe grise et ses muqueuses rosées, la bazadaise est une race bovine autrefois utilisée en tant qu’outil de travail. Après la seconde guerre mondiale, son élevage a été réorienté vers la production de viande.

Ses caractéristiques

Race de format moyen, les vaches bazadaises mesurent dans les 140 cm au garrot pour un poids de 750 à 850 kg. Les taureaux, quant à eux, toisent environ 145 cm au garrot pour un poids de 900 à 1200 kg.

La bazadaise est dotée de :

  • une tête portée haute et large
  • grands yeux entourés d’une auréole et d’une couleur plus claire
  • un mufle et des muqueuses rosées
  • cornes ovoïdes qui sont jaunes à la base et brunes à la pointe
    un corps musclé surtout au niveau des cuisses et des épaules
  • un garrot assez fort chez les mâles
  • une poitrine profonde et large
  • un dos large et bien droit
  • de côtes rondes et amples
  • un bassin un peu incliné
  • une culotte arrondie qui descend jusqu’au jarret
  • un squelette fin
  • membres fins, secs aux aplombs solides
  • petit pied dur avec une couleur foncée
  • une robe grise : chez les vaches, elle est plus claire et parfois fromentée tandis que chez les taureaux, elle pommelée d’un gris plus foncé et charbonnée au niveau de l’encolure et de la tête. Pour les deux sexes, la partie du ventre est toujours plus clair que le reste du corps
  • poils lisses et courts

Vache bazadaise

Lire aussi :

En matière de production

La bazadaise est une race bouchère qui donne un rendement élevé : 60 à 65 % chez les adultes et 68 à 73 % chez les veaux.

Ces bêtes ont une bonne capacité d’engraissement puisque les veaux peuvent peser jusqu’à 200-220 kg à l’âge de quatre mois. Leur développement musculaire est excellent.

Qu’ils soient issus de race pure ou de croisement, leur rendement en viande est important. Leur viande est très demandée sur leur marché puisqu’elle est soit blanche soit rosée. Un veau mâle peut gagner dans les 1000 g/j.

En ce qui concerne la vache, le boeuf, le taurillon et le broutard, leur viande est persillée et goûteuse.

Grâce à leur saveur, la viande de la bazadaise a obtenu un label rouge. Celui certifiant la viande de veaux de boucherie a été attribué en 1971 tandis que celui certifiant la viande de boeufs, de vaches et de génisses de boucherie date de 1997.

Son mode d’élevage

La bazadaise est une race rustique qui s’acclimate facilement même aux températures montagneuses. Elle s’adapte aussi facilement à tous les types de sols. Elle ne nécessite aucun entretien particulier et s’accommode de fourrages grossiers.

Grâce à la largeur de bassin des mères, le vêlage est facile. De plus, les veaux naissent à un poids assez faible, entre 35 à 42 kg.

En général, les veaux naissent avec une robe froment. Celle-ci ne vire au gris que vers 3-4 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *