Zoom sur les races bovines en France

(Mis à jour le: 5 avril 2019)
Zoom sur les races bovines en France
5 (100%) 2 votes

On rencontre des bovins dans toutes les régions de France. Il reste toutefois difficile de déterminer, à chaque fois, de quelle race il s’agit étant donné qu’à travers l’Europe, la France est celle qui possède le plus grand nombre de races différentes, environ 25. Pour pouvoir les identifier facilement, voici les différentes races bovines qui vivent en Métropole.

Trois races principales

Quand on parle de race bovine, la première chose qu’il faut comprendre c’est à quelle catégorie cette vache appartient. En France, on distingue trois catégories principales à savoir :

  • la race à viande ou race allaitante
  • la race laitière
  • la race mixte

Ce n’est qu’après attribution de la catégorie que va venir la race proprement dite telle que bordelaise, aubrac, limousine, …

La race allaitante

races bovines

La race allaitante se réfère aux bovins qui allaitent leurs petits. Contrairement à la race laitière, leur lait est exclusivement destiné à nourrir les petits veaux et non pas à être commercialisé. C’est ce type de race qui va ensuite être abattu pour donner de la viande à toute la France.

Il faut souligner que l’élevage de races allaitantes doit respecter des normes précises afin de garantir la qualité de la viande proposée sur le marché. Un des critères phares pour leur élevage est que les races allaitantes doivent être élevées dans le sud de la France, là où l’herbe est bien verte ce qui va donner plus de goût à la viande produite.

On distingue trois familles de races à viande à savoir :

  • les régionales les principaux représentants sont la Parthenaise et le Blanc-Bleu. Ce dernier est la seule race exclusivement allaitante à être élevée dans le nord de la France
  • les rustiques : ici, on retrouve les Salers, l’Aubrac, la Gasconne, …
  • les traditionnelles : cette famille regroupe le Rouge des prés, la Charolaise, la Blonde d’Aquitaine, la Limousine, …

Pour information supplémentaire, une autre race allaitante est élevée en Corse qui est la race Corse.

Parmi toutes les races allaitantes élevées en France, les plus nombreuses sont :

  • la charolaise avec plus de 1 800 000 de têtes
  • la limousine avec plus de 900 000 têtes
  • la blonde d’Aquitaine avec plus de 500 000 têtes

Découvrez aussi :

La race laitière

Les diverses espèces qualifiées de races laitières sont élevées pour leur production de lait. Ces dernières sont surtout élevées dans la partie nord-ouest de l’Hexagone. Cette catégorie regroupe une dizaine d’espèces à savoir :

Grâce à son cheptel laitier, la France est devenue le deuxième producteur de lait en Europe. Là encore, de nombreux critères doivent être respectés pour obtenir une bonne qualité de lait. Dans la grande majorité des exploitations, la traite mécanique est la technique courante.

En termes de production de lait, la Prim’Holstein est celle qui prédomine avec plus de 2 800 000 de têtes.

La race mixte

 

races bovines en France

Cette race regroupe des bovins élevés pour une double production : du lait et de la viande. La France compte plus d’une dizaine de races dans cette catégorie surtout afin d’intensifier sa production laitière. D’ailleurs, après la Prim’Holstein, deux races mixtes complètent le trio des vaches laitières les plus productives en France à savoir la Montbéliarde avec plus de 700 000 têtes et la Normande avec plus de 600 000 têtes.

La majorité des bovins mixtes sont élevés dans l’est et le nord de l’Hexagone. On compte une quinzaine de races différentes dans cette catégorie à savoir :

Des races protégées

Quand une espèce compte moins de 1 000 têtes en France, elle fait l’objet d’une conservation pour qu’elle ne disparaisse pas. Il faut effectivement savoir que de nombreuses espèces ont aujourd’hui disparues telles que la Sarlabot, la Gessienne, la Cotentine, la Picarde, la Blonde des Pyrénées, la Marchoise, la Flamande, la Lorraine, …

Pour que cette liste ne s’allonge plus, les espèces suivantes sont aujourd’hui protégées

  • Villard-de lans
  • Béarnaise
  • Ferrandaise
  • Lourdaise
  • Mirandaise
  • Armoricaine
  • Bretonne pie noire
  • Saosnoise
  • Nantaise
  • Froment du Léon
  • Casta
  • Maraîchine

En savoir plus sur les maladies métaboliques des bovins

Des races non classifiées

Enfin, en dehors de toutes ces espèces citées et qui appartiennent à une race précise, on compte quelques autres espèces difficiles à classer en France. Ce sont :

  • la Betizu : il s’agit d’une vache sauvage que l’on rencontre en montagne basque des Pyrénées. Après avoir failli disparaître, le cheptel commence à augmenter en nombre ces dernières années
  • la Brava : il s’agit d’un taureau de combat issu d’une race espagnole appelée « Toro de lidia »
  • la Marine landaise : cette espèce vit dans les espaces verts humides des Landes, de la Gascogne et de la Gironde. Elle fait l’objet d’une action de sauvegarde, car il n’en existe plus que quelques têtes

Découvrez les autres races de France:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *