Tout savoir sur le fennec

Le fennec est un petit renard du genre Vulpes. De la famille des canidés, il est le plus petit de son espèce. Il se distingue par ses longues oreilles et sa fourrure qui se fond dans le décor désertique, milieu dans lequel il vit. Dans ce dossier, nous allons vous présenter ce petit animal.

Les traits caractéristiques du fennec

Les caractéristiques du fennec
Les caractéristiques du fennec

Cet animal est un canidé et de cette famille, il est le plus petit. Sa taille est comprise entre 20 et 40 cm et lorsqu’il est adulte, il pèse environ 1,5 kg. Sa tête comprend un museau fin et long se terminant par de longues moustaches. La couleur de son pelage est claire et elle peut aller du brun au crème. Sur son ventre, on peut avoir des poils blancs. Sur ses pattes, les poils sont aussi très fournis, ce qui lui offre une protection contre la chaleur.

Le fennec a une longue queue touffue qui lui sert de couverture lorsque les températures chutent dans le désert. D’apparence, il ressemble beaucoup à un renard, d’où son autre appellation renard des sables. Le fennec a de grandes oreilles triangulaires qui font entre 10 et 15 cm. Il a une ouïe très développée. Il peut entendre des sons très lointains, ce qui lui est très nécessaire dans son milieu d’habitat.

Pour cet animal, les oreilles ne lui servent pas uniquement pour repérer le son de ses proies, mais ils l’aident à réguler sa température. Ce canidé glapit ou jappe, ce qui peut vous dire que ce n’est pas un animal inoffensif. Cependant, vous allez être étonné du bruit qu’il fait lorsqu’il n’est pas content.

Découvrez :

De quoi se nourrit-il ?

Rappelons que le fennec est un mammifère omnivore. Il chasse principalement les petits rongeurs comme les gerbilles et les souris et les insectes comme les sauterelles et les carabes. Cependant, il peut aussi s’attaquer à des oiseaux, des œufs, des lézards et des scinques.

Ce canidé se nourrit également de fruits et d’autres végétaux. On peut retrouver le fennec s’arrêter à des points d’eau pour s’hydrater. Il peut très bien s’en passer, car ses proies comblent largement ses besoins. D’ailleurs, son système rénal a cette particularité d’éliminer le maximum de déchets par un minimum de perte.

L’habitat du fennec

On retrouve ce petit canidé dans les déserts du nord de l’Afrique, notamment dans les régions sahariennes du sud de l’Algérie et de la Tunisie. On peut aussi en trouver dans les déserts d’Egypte, d’Arabie et du Sinaï. Il vit dans un terrier, creusé dans un sous-sol de sable compacté ou dans de petites grottes. Il peut aussi vivre dans les steppes.

Le comportement du fennec

Le comportement du fennec
Le fennec ou renard des sables : tout savoir sur ce canidé

Sa taille ne représente pas un problème pour lui et il est d’ailleurs un redoutable chasseur, rusé et véloce. Il sort la nuit pour parcourir son territoire à la recherche de proies. Avec son ouïe très fin, il n’est pas difficile pour le fennec de repérer ses proies. Grâce à ses voutes plantaires, la chaleur du sol ne le gêne pas dans sa chasse. Ils lui permettent également de ne pas glisser dans le sable et d’approcher ses proies en toute discrétion. Lorsque ce canidé repère une victime, il n’a pas besoin de se rapprocher de trop près pour l’attraper. Il peut faire un saut de plus d’un mètre et de 60 cm de haut.

Dans son milieu naturel, le fennec n’est pas vraiment menacé même s’il est la proie des caracals et des rapaces. Avec sa tanière, son pelage qui fond dans le décor désertique et son ouïe très développé, il réussit toujours à fuir. Seul l’homme est considéré comme un prédateur de ce canidé, car sa fourrure est destinée pour le commerce. Lorsque le fennec se sent menacé et lorsqu’il est poursuivi, il se cache dans le sable et vous serez impressionné par sa capacité à creuser.

Le fennec ne sort que la nuit pour chercher de la nourriture. Pendant la journée, il dort et s’abrite au fond de son terrier qui est tapissé de matériaux moelleux comme les fourrures et les plumes. Il vit en groupe d’une dizaine d’individus. Dans le désert, lorsque le vent de sable se lève, les petits se cachent sous la longue queue touffue de leurs parents.

Découvrez d’autres NAC :

La reproduction de ce canidé

Le fennec arrive à sa maturité sexuelle vers ses neuf mois. C’est un animal monogame et le couple de fennec reste uni pour toute la vie. Leur saison de reproduction se situe entre la fin du mois de janvier et le début du mois de février. La durée de gestation est de 51 jours, ce qui fait que la femelle donne naissance entre mars et avril à deux à cinq petits fennecs au plus profond d’une tanière.

Comme pour les autres animaux de cette famille, les petits sont aveugles à la naissance. Ils sont aussi couverts d’un fin et court duvet avec une bande sombre sur le dos. Ils n’ont pas encore de longues oreilles. Au bout de deux semaines environ, les petits commencent à trouver la vue. La mère leur apporte de la nourriture solide à partir de la troisième semaine. A leur quatrième semaine, ils commencent à jouer et attendent la cinquième semaine pour mettre les pieds en dehors de la tanière. Un fennec vit à peu près dix ans dans la nature.

Autres informations sur le fennec

Informations sur le fennec
Informations pratiques sur le fennec

Dans ses grandes oreilles, on retrouve des glandes qu’il utilise pour se rafraîchir, c’est comme chez les lapins. Ce petit canidé fait souvent l’objet de trafic. Sa fourrure peut être utilisée pour la fabrication de vêtements ou d’accessoires de mode, mais l’animal en lui-même est aussi recherché par les familles aisées. En effet, il fait un excellent animal de compagnie. Cependant, le trafic de cet animal est illégal.

En Algérie, c’est un animal national et « Fennec » est d’ailleurs le surnom de l’équipe de football de ce pays. Pour les périphéries mobiles, vous pouvez retrouver un petit animal sur Mozilla Firefox, il s’agit du fennec. Dans le film d’animation Zootopie, Finnick est un fennec.

 

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code