Tout savoir sur le Dogue de Bordeaux

(Mis à jour le: 15 juillet 2019)
Tout savoir sur le Dogue de Bordeaux
3.2 (63.33%) 6 vote[s]

Lorsqu’on est devant un Dogue de Bordeaux, on peut avoir peur, car il a un corps très musclé. C’est un excellent chien de garde, mais il n’est pas agressif. Avec son maître et ceux qui l’entourent, ce grand molosse est bien plus doux qu’il n’en a l’air. Dans ce dossier, nous allons vous dévoiler son histoire et son comportement. Ainsi, vous pourrez décider si cet imposant toutou peut intégrer votre petite famille.

Historique et origine de cette race

Dogue de Bordeaux

Vous avez bien compris : le Dogue de Bordeaux ou le French Mastiff est une race. Il s’agit d’une des plus anciennes espèces canines françaises. Ce chien a les mêmes origines que les autres molossoïdes européens. D’après certaines légendes, on dit aussi qu’il est le descendant de l’Alan Vautre. Avant le 19e siècle, ce canin était utilisé comme chasseur et comme gardien de bétail. Certains maîtres les élevaient pour le combat. Après la Seconde Guerre Mondiale, on a failli perdre cette lignée, mais des éleveurs passionnés se sont activés pour la conserver. C’est seulement en 1954 que la race « Dogue de Bordeaux » est reconnue à titre définitif par la FCI.

Les caractéristiques physiques du Dogue de Bordeaux

Son pelage est court, fin et doux au toucher. Il est unicolore acajou ou dans les nuances de fauve, autrement dit, sa couleur peut aller de l’acajou à l’isabelle. La seule partie de son corps qui n’est pas dans ce ton est son masque qui peut être rouge ou noir. Certains canins peuvent aussi avoir des marques blanches au poitrail et au bout des pattes.

Sa tête a une forme trapézoïdale lorsqu’on le regarde de face. Elle est massive et sillonnée de rides symétriques et mobiles. Le French Mastiff a un museau épais, court, carré et légèrement concave. Le stop est très abrupt. Il est tout à fait normal si certaines personnes ont peur de ce chien, car ses larges mâchoires carrées sont très puissantes et prognathes. Avec de grands yeux ovales bien écartés, ayant une teinte noisette à brun foncé, il affiche fièrement un regard franc et déterminé.

Comparées à l’ensemble, ses oreilles sont plutôt petites et retombantes avec une base légèrement relevée. Elles sont plus foncées que le reste de la robe.

Ce molosse a un corps impressionnant avec un garrot très fort, un thorax puissant et profond, un dos large, de gros membres et une musculature très développée. Ses reins sont courts et solides et son ventre est plutôt ferme. Sa queue ne dépasse pas le jarret et est portée bas. C’est lorsque le toutou est en action que celle-ci est relevée en angle droit ou à 120°.

Pour une femelle, la taille peut aller de 58 à 66 cm et le poids à environ 45 kg. Le mâle peut mesurer jusqu’à 68 cm et peser jusqu’à 50 kg.

Le Dogue de Bordeaux, un chien affectueux, mais pas que …

Découvrez le Dogue de Bordeaux

Lorsqu’on adopte ce chien, c’est son côté affectueux qui est remarquable, malgré son gabarit impressionnant. Il ira toujours au contact de ses maîtres pour avoir une marque d’affection. Il n’est pas très sportif, mais lorsque vous jouez, il y participera sûrement. Il n’a pas besoin de faire d’importants exercices. Le seul bonheur de ce molosse est de passer du temps avec ses maîtres.

Le Dogue de Bordeaux est de nature calme : ce qui fait qu’il a besoin d’une personne douce et patiente. Il ne faut pas se fier aux apparences, car ce canin est très intelligent. Il ne s’oppose pas aux commandes de son maître tant que celles-ci sont cohérentes.

Même si votre French Mastiff semble très ouvert, il se referme face aux étrangers. D’ailleurs, s’il remarque une petite incohérence dans l’attitude de la personne qu’il ne connaît pas, il peut directement l’attaquer. Il n’hésite pas un instant à protéger son entourage.

Découvrez aussi :

Les comportements du Dogue de Bordeaux

origine de Dogue de Bordeaux

Ce chien ne supporte pas la solitude: il faut lui apprendre à la gérer si vous êtes souvent absente. Il est plutôt obéissant, mais il faudra bien l’éduquer.

Parmi les points-clés de cette éducation, il y a la marche en laisse, l’apprentissage du « au panier » et la gestion des rencontres congénères. La femelle est bien plus docile que le mâle. Pour le dresser, il faut être ferme, assidu et patient. Il pourra profiter de vous s’il sent une faiblesse.

Le Dogue de Bordeaux n’est pas un toutou bruyant : il ne va aboyer que lorsque ceci est nécessaire. Il ne réagira pas si une voiture passe dans la rue ou s’il repère un autre animal dans la cour voisine. Ce n’est pas un canin destructeur, mais il passe par cette phase lorsqu’il est encore petit ou lorsqu’il se sent trop seul. Pour assurer la garde de son maître, de son entourage et de son territoire, cet animal est doué.

Il est aussi très gourmand. Même si ce n’est pas l’heure de son repas et que vous mettez quelques croquettes dans sa gamelle, il s’y mettra tout de suite.

Ce chien peut-il vivre en appartement ?

Vu sa taille, le Dogue de Bordeaux a besoin d’espace. Cependant, le fait qu’il ne fasse pas beaucoup d’exercice n’exige pas une grande maison avec un espace extérieur spacieux. La vie en appartement ne lui convient pas, car il a besoin de s’aérer régulièrement. Même si vous avez un jardin où votre molosse peut se balader, vous devez le promener au moins deux fois par jour. Pour ce qui est de sa place dans le logement, il est préférable de mettre sa niche dehors, mais donnez-lui accès à l’intérieur de temps en temps.

Le French Mastiff et les enfants

Si vous demandez à votre fils ou à votre fille de choisir un chien, il y a moins de possibilités que son choix tombe sur le Dogue de Bordeaux. En effet, son gabarit peut faire peur aux enfants. Cependant, une fois à la maison, ils changeront vite d’avis, car c’est un chien qui sait se montrer adorable envers ceux qui le respectent. Si vous avez de jeunes enfants, il est préférable de prendre un chiot French Mastiff. Vous pourrez ainsi mieux le dresser et lui faire respecter les règles. Si vous prenez un adulte, il faudra élaborer certaines mesures pour éviter tout incident.

Une réflexion au sujet de « Tout savoir sur le Dogue de Bordeaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *