Quel oiseau domestique choisir ?

(Mis à jour le: 10 septembre 2019)
Quel oiseau domestique choisir ?
3.6 (72.5%) 8 vote[s]

Lorsqu’on veut un animal de compagnie, on a tendance à se tourner vers un chat ou un chien. Sachez qu’on peut très bien prendre un oiseau. Cependant, on ne peut pas se permettre d’adopter n’importe quelle petite bête à plumes. Il faut prendre celui qui peut s’inscrire dans votre vie.

Prendre un oiseau adapté à votre mode de vie

perruche

Ce point est très important car l’oiseau ne doit pas vous obliger à changer de vie. Pour ce faire, pensez à vos habitudes et essayez de les faire correspondre aux conditions de vie du volatile. Notez par exemple que les grandes perruches ont besoin de plus de surface. Ceci dit que vous devez prendre une grande cage, ce qui peut être encombrant dans un petit appartement. Certaines espèces peuvent même nécessiter une volière et si vous n’avez pas d’espace extérieure, les adopter serait compliqué.

Il y a également des oiseaux qui demandent beaucoup de temps et d’attention. Si vous êtes toujours absent, oubliez ces espèces. Cependant, au cas où une perruche en particulier vous attire et même si on vous fait la remarque qu’il supporte la solitude, il est préférable de prendre au moins un couple.

Un oiseau chanteur ou silencieux ?

Si certains sont réticents par rapport à l’adoption d’un oiseau, c’est qu’ils tiennent à leur tranquillité. Rassurez-vous car il y a certains volatiles qui sont plus silencieux et moins bruyants. Alors l’espèce chanteur ou l’espèce silencieuse ? Tout dépend de votre indulgence au bruit, de celle de votre foyer mais aussi de celle de votre entourage.

Si vous voulez un compagnon qui vous motive de matin avec son chant aigu, vous pouvez adopter un canari du Harz, un canari du Malinois, un Serin du Mozambique ou un Mulet de Chardonneret. Le Rossignol du Japon, le Diamant à Bavette ou le Diamant de Gould peut aussi vous intéresser. Si pour vous, le calme est important, ne vous laissez pas surprendre par la beauté de certaines espèces. Le Turquoisine, le Bourke, l’Elegante ou le Toui catherine peut plus vous convenir.

Adopter un oiseau affectueux

Certes, si ces oiseaux sont qualifiés d’« animal domestique », c’est qu’ils sont affectueux quelque part. Rappelez-vous tout de même que le degré d’affection n’est pas toujours le même chez chaque espèce.

Si vous voulez vraiment un oiseau qui accepte d’être chouchouté, optez pour un perroquet ou une perruche. Lorsque vous faites votre choix à l’animalerie, renseignez-vous bien, car certaines lignées ne sont pas si affectueuses qu’elles semblent paraître.

Parmi les oiseaux affectueux, on peut citer entre autres la perruche callopositte. C’est avec elle que repartent la plupart des familles après le passage à l’animalerie. Elle se distingue par sa sociabilité et sa docilité. Vous pouvez aussi prendre un cacatoès qui est un volatile très intelligent. Lorsqu’on a cet animal à la maison, on comprend très vite que pour lui, les mots d’ordre sont amour et tendresse.

Un oiseau facile à gérer

canaris

Si vous n’avez pas encore élevé un oiseau, on peut comprendre votre peur. Certaines espèces sont plus faciles à gérer et à prendre soin. C’est un de ceux-là que vous devez adopter. Il est préférable de se tourner sur un volatile qui n’est pas de grande taille. L’attitude d’une grande bête à plumes peut tourmenter son maître et si vous ne le maîtrisez pas, il peut vous mordre. C’est un peu le cas des aras qui peuvent exprimer leur mécontentement de façon extrême. Les perruches, les canaris et les diamants mandarins sont plus petits et plus commodes à surveiller et à éduquer.

Un oiseau pour toute la vie

Au moment de choisir votre nouveau compagnon, vous ne devez pas négliger son espérance de vie. Celle-ci est inférieure à la vôtre donc il est fort probable qu’il ne soit plus là pour vos vieux jours. Il est tout de même difficile d’estimer la longévité d’un volatile. Vu qu’il sera en cage ou dans une volière et non dans son milieu naturel, ceci peut influencer sa durée de vie.

En tout cas, voici quelques informations pour que vous puissiez mieux sélectionner votre petite bête à plumes. Certains grands perroquets comme l’Aras peuvent vivre jusqu’à 80 ans. La durée de vie d’un Cacatoès peut même aller jusqu’à 90 ans. Un perroquet gris du Gabon peut subsister jusqu’à 50 ans. L’espérance de vie d’un Diamant mandarin, d’un Diamant de Gould et d’un canari est inférieure à dix années. Celle des inséparables, de la perruche callopsitte et de la perruche ondulée est comprise entre 12 et 18 ans.

Lire aussi :

Une fois l’oiseau à la maison

Perroquet

A ce stade, vous avez déjà peut-être choisi votre nouveau compagnon. Si vous n’avez jamais élevé d’oiseau, voici quelques conseils pour bien en prendre soin. D’ailleurs, son bonheur passe par ceci. Votre oiseau doit recevoir une nourriture saine. Ne lui donnez pas n’importe quoi. Certes, c’est un animal, mais il a besoin que vous lui parliez. Prenez au moins quelques minutes par jour pour une petite discussion.

Pour qu’il reste en bonne santé, il est aussi important de nettoyer sa cage et sa mangeoire tous les jours. Par la même occasion, remplacez son eau pour éviter l’entrée de bactéries et de pourritures. Votre oiseau ne vous dira pas « non » à une petite séance de baignade. Assurez-vous tout de même que le récipient dans lequel il va jouer soit peu profond et rempli d’eau tiède. Si vous avez besoin de couper ses griffes ou de tailler ses ailes, il est conseillé de se rendre chez un spécialiste en toilettage ou chez un vétérinaire.

Il est également primordial de passer du temps avec son compagnon volant. Lorsqu’il est habitué à son nouvel environnement, vous pouvez ouvrir sa cage pour qu’il puisse se dégourdir les ailes. Certaines espèces ont également besoin de s’amuser. Essayez de mettre dans son habitat quelques jouets et pour maintenir son attention, faites-en la rotation.