Le Maine Coon : découvrez l’origine du Maine coon

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 17 janvier 2019)

Non, ce n’est pas le nom d’un nouveau parfum de glace, ni d’une nouvelle marque de chaussure, ni d’une nouvelle voiture fraîchement sortie de l’usine et encore moins celui d’un nouveau régime diététique, mais le nom d’un chat Mesdames et Messieurs. Oui, vous avez bien lu un chat qui nous vient directement de la grosse pomme. C’est une des races de chat domestique qui sont énormes et très anciennes. Cette espèce a plus précisément été vue pour la première fois dans l’Etat du Maine de la région nord-américaine, se situant au sud du Canada.

Qui est le Maine Coon ?

Le Maine Coon

Voici sa pièce d’identité

  • Taille : très grande
  • Poids : 5 à 15 kg
  • Poil : mi- long
  • Couleur : brun, blanc, noir ou roux.
  • Yeux : très grand et ovale, de couleur bleu, jaune, vert
  • Oreilles : comme ceux d’un lynx
  • Queue : longue et panachée
  • Date de découverte: 1860
  • Région d’origine : Maine, Etats-Unis
  • Espérance de vie : 10 à 20 ans
  • Durée de gestation : 65 jours

Lire aussi – Passeport pour chat : ce qu’il faut savoir

Comment il est physiquement ?

Le Maine coon est un des chats les plus impressionnants par sa taille, car il peut faire la moitié de la taille d’un homme adulte, soit 1 m. Ses poils mi- longs, plus longs sur le dessus et plus courts en dessous, lui fournissent une fourrure bien garnie et très douillette qui le protège du grand froid de l’hiver dans le Nord.

Ses grands yeux ovales contiennent des pupilles de couleur extraordinaire qui varie du doré au vert et au bleu. Sa tête possède un museau carré et est surmontée de grandes oreilles terminées par des poils en forme de plumets à leurs extrémités.

Pour terminer son portrait, le Maine coon a un corps tout en muscle avec une poitrine plus développée et des pattes longues aux muscles toniques. Sa queue devrait faire la même longueur que son corps et bien fournie en poil pour battre l’air avec élégance.

En moyenne, chez la femelle, le poids varie entre 4 kg et 6 kg alors que chez les mâles, il varie de 7 à 8 kg. Ce sont les mensurations normales pour un chat Maine coon.

Lire également – Assurance animaux : tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance animaux

D’où vient-il ?

D’après les légendes, le Maine coon tient son existence du résultat d’un croisement entre un chat et un raton laveur. De ces légendes sont nées son nom « Maine coon », « racoon » qui signifie raton laveur en anglais, abrégé en « coon » et Maine qui vient évidemment du nom de son Etat de naissance.

Plus sérieusement, cette espèce est ancienne, car sa naissance remonte en 1860 aux Etats-Unis. Cela s’est passé lors des immigrations des Européens vers l’Amérique. Les immigrants ramenèrent avec eux des chats Angoras qui, une fois arrivés dans le Maine, s’accouplent avec les chats autochtones, des chats sauvages notamment. Le Maine coon est donc un croisement entre ces deux races. Il n’a été accepté comme animal de compagnie de race qu’au début des années 50, car auparavant, il vivait dans l’ombre des autres races comme les chats persans et les siamois.

Découvrez aussi :

 

Comment est sa personnalité ?

Maine Coon

Il ne faut jamais le juger selon les apparences, car même si le Maine coon est très imposante de taille, il a une personnalité plutôt douce et attachante. C’est un chat qui est n’a pas peur des hommes et qui possède un petit côté joueur. De même, il est très facile à vivre et peut côtoyer sans accros d’autres animaux domestiques. Avec sa nature calme, il ne risque pas de saccager votre intérieur et sa grande taille l’empêche d’escalader ou de grimper aux arbres.

Ces traits de caractères le rendent idéal comme compagnon de jeu pour les enfants. Comme tout animal qui se respecte, ce chat possède un très bon instinct de chasseur. Il peut courir et attraper les balles ou autres jouets que vous lui lanceriez. Cependant, certaines personnes le trouve un petit peu trop collant, car il est très friand de caresse et autre marque d’affection. Il adore le contact et réagit à toute manifestation de son entourage ce qui rend son dressage moins compliqué.

Comment s’occuper de son Maine coon ?

Comme tout animal domestique, le Maine coon a besoin de règle et d’une bonne hygiène de vie ainsi que d’autres conditions de vie pour son épanouissement.

  • Où peut-il vivre ?

Cette espèce peut habiter dans un appartement en ville. Néanmoins, il lui faut de l’air donc lui préparer une sortie quotidienne dans un endroit plus sain que les rues noires de monde. Vous pouvez l’emmener au parc, par exemple, et le laisser se dégourdir les pattes quelques heures ou vous pouvez aussi jouer avec lui. Pour votre intérieur, assurez-vous de trouver des affaires qui correspondent à sa taille impressionnante : paniers, arbres à chats, gamelle, bac à litière et mêmes les jouets.

Le genre d’habitation qui lui convient le mieux est une maison de banlieue, avec un jardin bordé de haie ou d’une petite clôture. Pour le jardin, optez pour un gazon naturel de préférence pour que celui-ci puisse y jouer avec les petits et y faire sa sieste. Vous pouvez également mettre une puce dans son collier si vous avez peur de le laisser tout seul dehors.

L’idéal pour ce chat américain c’est de vivre dans les pays du nord, là où la température est plus douce pour son pelage. En effet, à cause de ses longs poils, ce chat ne peut en aucun cas s’épanouir dans les régions au climat chaud.

  • Comment le dresser ?

Un Maine coon se dresse les yeux fermés surtout s’il s’agit d’un chaton, car il ne s’effarouche pas facilement. Au contraire, comme il est en tout temps en quête d’attention, récompensez-le par une flatte ou une caresse à chaque bonne action. Il prendra le rythme que vous lui imposerez en quelques jours seulement.

Préparez lui un petit espace rien que pour lui, comme lorsqu’on va accueillir un bébé, disposez-y ses affaires et guidez-le petit à petit. Montrez lui où et quand il peut jouer, manger, dormir et faire ses besoins. Laissez-le prendre ses marques et s’habituer à vous ainsi qu’à son entourage.

  • Quels soins pour lui ?

Pour sa fourrure, le Maine coon n’a besoin que d’un soin hebdomadaire pour démêler les nœuds qui se forment. Par contre, pensez à acheter une brosse spéciale pour récupérer les poils qu’il laissera partout.

Cette race de chat ne devient adulte qu’au bout de quatre ans de vie donc il lui faut un bon suivi médical et une alimentation adaptée à ses besoins.

  • Quelles nourritures lui conviennent ?

Durant les quatre ans de sa vie de chaton, le Maine coon a besoin de nourriture saine. Ce n’est pas parce qu’il a une taille au-dessus des autres espèces qu’il faut le nourrir en doublant les portions. Non, ce qu’il lui faut avant tout c’est une alimentation riche en protéines d’origine animale de préférence du genre viande, poisson ou crustacés. Il faut favoriser la nourriture pour bébé chat, car ces formules sont les plus complètes et apportent plus d’apports que ceux des adultes.

En plus des croquettes de qualité supérieure, donnez-lui beaucoup d’eau, car comme il est très actif, il risque la déshydratation.

Quelles maladies peuvent toucher le Maine coon ?

découvrez l’origine du Maine coon

Cette race de chat est propice à la consanguinité. Cela peut provoquer les maux tels que :

  • La dysplasie de la hanche 

Cette maladie atteint surtout les chats obèses, c’est une malformation des os au niveau de la hanche. On constate l’absence des cartilages.

  • La cardiomyopathie hypertrophique féline 

Ici, on peut constater une insuffisance cardiaque. Elle peut être génétique ou causée par une alimentation non équilibrée.

  • La polykystose rénale 

Le rein est endommagé et ne marche pas bien à cause de la présence d’un kyste dans cette région.

  • L’amyotrophie spinale 

C’est quand le chat est atteint d’atrophie suite à l’infection des cellules nerveuses.

Si vous observez l’un de ces symptômes, il vaut mieux en aviser directement votre vétérinaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *