Vache Montbéliarde : tout savoir sur cette race bovine Vache Montbéliarde

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 31 août 2018)

 

La vache montbéliarde vient de la région du même nom, le Montbéliard, en Franche-Comté.  Les premières têtes proviendraient de la Suisse. Plus tard, elles ont fait l’objet d’une sélection qui a permis la reconnaissance officielle de la race durant les dernières années du 19e siècle.   Aujourd’hui, la race correspond à plus de 15% du total de vaches laitières en France. Cette proportion est en évolution positive d’année en année.

Les caractéristiques de la race montbéliarde

  • La robe :

Toutes les vaches de la race montbéliarde ont une robe entièrement blanche au niveau des membres, de la queue, en-dessous du ventre et sur la tête. Le reste de leurs corps porte des taches marron virant quelquefois au rouge et se caractérisant par des délimitations bien distinctes.

  • Taille moyenne :

Le mâle de cette race a un poids moyen situé entre 1 000 et 1 200 kg. Quant aux vaches, elles pèsent entre 650 et 800 kg. Côté taille, la moyenne se trouve entre 1,40 m et 1,45 m au garrot.

  • Silhouette :

Vache et taureau se caractérisent par une tête assez fine vers le mufle, leur procurant un profil pointu vers l’avant. Une teinte claire pare leurs onglons et leurs muqueuses. Chez les femelles, les trayons ont une taille régulière. Ils résistent à une traite mécanique grâce à leur fixation efficace. Quant aux mâles de la race, ils portent des cornes en forme de demi-lune et plus courtes que d’ordinaire. Et tout comme la tête qui les porte, elles ont une teinte claire.

 

La vache montbeliarde

Lire aussi :

Les potentialités commerciales de la race montbéliarde

La race montbéliarde est productrice et de lait et de viande. Toutefois, elle est plus appréciée des éleveurs pour ses potentialités laitières.

  • Son rendement laitier

La vache montbéliarde produit près de 7 600 l par lactation, une performance que les éleveurs peuvent facilement valoriser. Leur lait est, de plus, propice à la transformation fromagère grâce à sa proportion importante en protéines et en caséines. Cette composition est d’ailleurs à l’origine de plusieurs fromages AOC tels que le comté, le morbier, le Mont d’Or ou encore le vacherin.

  • Son rendement en viande

Côté production de viande, le veau montbéliarde est le plus apprécié. En effet, les taurillons âgés de 20 à 22 mois ont une viande tendre qui contient peu de matières grasses. Quant aux vaches ne pouvant plus mettre bas, leurs carcasses permettent de générer de bons revenus.

Dans certaines fermes, la race montbéliarde est croisée avec d’autres races pour pouvoir valoriser les rendements en viande.

Mode d’élevage et mode de vie de la race

Côté santé, la bête est rarement touchée par des maladies comme les mammites.  Cette résistance est, sans doute due à leur mode de vie rustique. Effectivement, elle peut passer de longues heures en pâtures sans laisser apparaître le moindre signe de faiblesse et de fatigue. Elle est également capable de vivre dans des terrains aux caractéristiques géographiques rudes tels qu’en montagne. Les éleveurs qui pratiquent le type d’élevage intensif sont satisfaits des résultats de cette race.

En ce qui concerne sa reproduction, la vache montbéliarde a des potentiels de reproduction importants. Elle a aussi une bonne espérance de vie par rapport aux autres races bovines.

Sa présence à travers le monde

En France, la race montbéliarde est populaire dans les fermes de Franche-Comté, sa région d’origine. En effet, près de 92 % du cheptel de cette région sont représentés par cette race. Elle est aussi présente dans les régions d’Auvergne et du Rhône-Alpes, dans les parties occidentales françaises, notamment dans le sud-ouest. La France compte aujourd’hui près de 2 000 000 de têtes de montbéliarde dont 35 % sont élevées pour leur lait.

 

2 réflexions au sujet de « Vache Montbéliarde : tout savoir sur cette race bovine Vache Montbéliarde »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *