Saanen : La chèvre Saanen

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 14 août 2018)

 

Considérée comme la meilleure race caprine laitière, la chèvre saanen est originaire de la Suisse et plus précisément du village nommé saanen. Elle a débarqué en France dans les débuts du 20e siècle et a connu un important développement à partir des années 1970. Aujourd’hui, on la retrouve un peu partout à travers le monde grâce à ses qualités laitières. En France, le cheptel compte plus de 350 000 têtes dont la majorité est élevée dans le centre et la moitié sud du pays. La saanen figure parmi les races caprines les plus rentables.

Ses caractéristiques

  • Taille au garrot : 70-90 cm pour les femelles contre 1 m pour les mâles
  • Poids : 50-90 kg pour les chèvres et environ 120 kg pour les boucs
  • Tête : profil droit, barbe et avec des cornes ou non
  • Robe : soit blanche soit crème et rien d’autres
  • Poil court, soyeux et dense
  • Morphologie : large, profonde et longue poitrine, membres robustes, mamelle globuleuse et large à la partie supérieure

La race est dotée de deux onglons sur chaque membre. Il est important de les surveiller et de les tailler à raison de deux fois par an.

Caracteristiques de chevre saanen

Lire aussi :

Ses intérêts en matière de production

La chèvre saanen produit, en moyenne, 900 litres de lait par lactation laquelle affiche une durée de 271 jours. La race figure parmi les plus appréciées en termes de production laitière.

Dans le sud de la France, son lait est utilisé pour fabriquer du fromage de chèvre. 10 litres de lait suffisent pour produire 1 kg de fromage.

La saanen donne des chevreaux lesquels donnent une viande de qualité et une peau intéressante pour les tanneurs.

Les éleveurs font, le plus souvent appel à l’insémination artificielle, pour augmenter la production laitière.

Son mode d’élevage

Race rustique, la saanen s’adapte facilement aux différents modes d’élevage existants ainsi qu’à tous les régimes alimentaires.

La chèvre est une bonne mère. Deux chevreaux naissent au bout d’une gestation de cinq mois.

La période de reproduction a, généralement, lieu en automne, mais elle peut s’étaler du mois de septembre au mois de mars. Dans les élevages intensifs, certains éleveurs avancent cette période en utilisant des éponges vaginales et un bouc avant de procéder à l’insémination artificielle.

 

 

2 réflexions au sujet de « Saanen : La chèvre Saanen »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *