Chèvre du Massif Central : Connaitre la chèvre du Massif Central

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 14 août 2018)

Originaire d’Auvergne, la chèvre du Massif Central n’a été officiellement reconnue qu’en 2010. Cette race caprine se démarque par les cornes pointées en arrière des bêtes ainsi que par leurs poils longs ou mi-longs.

Ses caractéristiques

A première vue, cette chèvre est rustique et trapue tel un animal mal osseux. Cet aspect est d’autant plus souligné par son arrière-train qui fléchit.

Les chèvres mesurent aux alentours de 70 cm au garrot contre 80 cm chez les boucs. Les femelles pèsent environ 60 kg contre 75 kg chez les mâles.

Leurs cornes pointées vers l’arrière sont un trait distinctif de cette race, mais quelques individus en sont dépourvus. Leurs oreilles sont, quant à elles, portées horizontalement en forme de cornet droit qui s’ouvre vers l’avant. Pour ce qui est de leur museau, il est fin.

Concernant leur robe, celle-ci est très bien fournie même s’il existe quelques rares individus ayant le poil ras. Quand la bête est pourvue de poils longs ou mi-longs même si ce n’est qu’au niveau de l’échine et des cuisses, elle est très recherchée. En termes de couleur, le museau est soit fauve soit blanc. La partie ventrale et les pattes se prolongeant vers la naissance de la queue sont de couleur claire, souvent blanche.

Pour leur robe en général, on distingue trois couleurs :

– la noire et blanche : ici, les pattes, les oreilles, les listes, le ventre, le sous-queue et les alentours du menton sont blancs

– les patrons colorés : cela se réfère au marron, au café au lait, au chocolat, au gris, au fauve ou noirâtre, à pie blanche ou à pie noire

– le cénévol : il est soit totalement blanc avec de poils longs au niveau de la culotte soit totalement noir à poil ras

Lire aussi :

Les intérêts productifs

En matière de production laitière, il n’existe pas encore de référence technique établie pour cette race caprine toutefois, elle tourne aux alentours de 500 kg par lactation. La chèvre du Massif Central est connue pour donner une bonne production fromagère.

En matière de qualité bouchère, ce sont les chevreaux qu’elle donne qui sont appréciés pour leur qualité et leur bon rendement de carcasse.

Son mode d’élevage

La chèvre du Massif Central est un animal rustique qui apprécie la vie en montagne. Elle est d’ailleurs, essentiellement élevée en plein air puisque supporte très bien les climats rudes.

Elle valorise aussi très bien les fourrages de basse qualité et a une bonne capacité d’exploration. En hiver, il est toutefois nécessaire de lui donner un peu de foin.

C’est un animal docile et une bonne mère pour les chevreaux.

 

 

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Chèvre du Massif Central : Connaitre la chèvre du Massif Central »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *