Chèvre des fossés : Découvrir la chèvre des fossés

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 14 août 2018)

Originaire de Normandie et de Bretagne, la chèvre des fossés est une race caprine mixte autrefois surnommée la vache du pauvre. Elle doit ce surnom à ses multiples qualités puisqu’en plus de donner du lait, elle donne aussi de la viande, des peaux pour se couvrir et peut servir à entretenir les fossés.

Ses caractéristiques

Cette race est de petit format puisque les boucs mesurent généralement entre 65 à 70 cm pour un poids de 50 à 60 kg tandis que les chèvres ne toisent qu’environ 60 cm pour un poids moyen de 30 à 40 kg.

La bête est pourvue de :

  • une ossature fine avec des membres longs et robustes
  • petites oreilles qu’elle porte en V
  • cornes aplaties à section triangulaire. Ces dernières sont plus courtes chez la femelle et plus longues chez les mâles
  • mamelles de forme différente d’un animal à l’autre
  • un phénotype polymorphe présentant toutefois un poil long ou mi-long avec une épaisse bourre en hiver
  • une robe aux couleurs variées, mais les plus courantes sont le gris, le noir, le brun et le blanc

chèvre des fossés

Lire aussi :

Ses qualités productives

La chèvre des fossés est une race mixte qui donne quelques chevreaux. Elle produit du lait, mais en quantité peu importante. D’ailleurs, ce c’est pas pour cette qualité que les éleveurs l’élèvent même si la caséine qu’il contient permet de fabriquer de bons fromages.

Cette race est surtout élevée pour débroussailler les zones difficiles d’accès. Elle est aussi utilisée en écopâturage en Bretagne.

Son mode d’élevage

C’est une race rustique qui se plaît dans un climat océanique humide et doux. Elle est surtout élevée en plein air. C’est un animal docile qui se familiarise rapidement avec l’homme. Il a aussi de grande qualités maternelles.

Grâce à sa morphologie, elle valorise très bien différents types de fourrages dont les ligneux. Etant donné ses faibles capacités productives, la chèvre des fossés est surtout élevée par des amateurs passionnés. Seuls quelques-uns d’entre eux l’utilise pour obtenir des chevreaux ou pour produire du fromage.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *