Dogue argentin, tout savoir sur le chien Dogue argentin

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 27 octobre 2018)

Reconnaissable par son pelage entièrement blanc et sa haute corpulence, le Dogue argentin est un chien que toute la famille appréciera d’avoir à la maison. Venant d’Argentine, il s’agit d’une race de chien qui a été créée pour des fins spécifiques dans les années 20. Il n’apparaîtra en Europe qu’une trentaine d’années plus tard d’abord en Italie, puis en France.

Origines

Dogue argentin

Le créateur du Dogue argentin est un argentin nommé Antonio Nores Martinez. Amateur de combats de chiens et de chasse au gros gibier, il a eu l’idée de créer une nouvelle race se rapprochant du Perro de pelea, mais bénéficiant de caractéristiques physiques plus imposantes.

 

Ses premiers essais ont lieu en 1928 en croisant un mâle perro de pelea avec une femelle bull terrier. Le premier mâle concluant est finalement né de la 8e génération. Un nouveau croisement est réalisé avec celui-ci et une femelle Mâtin des Pyrénées. La race de chien Dogue argentin apparaît finalement à la 12e génération.

 

Lorsque Antonio Nores Martinez est mis en prison vers le début du 20e siècle, son frère, Augustin, entreprend de continuer les croisements à partir des derniers descendants du chien créé par Antonio. Presque au hasard, il choisira en tout six autres races telles que le dogue allemand, le Pointer, le dogue de Bordeaux ou encore le Boxer pour être croisées avec la race déjà créée par Antonio. Ce dernier fera un élevage intensif des spécimens ainsi obtenus dès sa sortie de prison.

 

Finalement, la Centrale Canine d’Argentine octroiera une reconnaissance de la race en 1964. Elle sera également reconnue par la Fédération Cynologique Internationale le 31 juillet 1973.

Découvrez aussi :

Caractéristiques physiques

  • Le dogue argentin fait partie du groupe 2 du classement canin. Il s’agit d’un molossoïde du type dogue. Il est identifiable par sa robe blanche avec, quelquefois, des taches noires entourant l’oeil

 

  • Son crâne à la forme convexe est le support de mâchoires très musclées, offrant des morsures extrêmement puissantes

 

  • Ses oreilles étaient autrefois coupées, mais après la reconnaissance de la race, leur découpe est devenue interdite. Aujourd’hui, elles sont gardées hautes et tombantes

 

  • Ses yeux sont assez écartés l’un de l’autre et se caractérisent par leur forme en amande

 

  • Sa queue est longue et arrive jusqu’au jarret. Elle devient plus fine vers l’extrémité

 

  • La silhouette du dogue argentin est harmonieuse, se démarquant par une importante musculature. Elle est recouverte d’un poil court et lisse. Sa couleur blanche lui vient de ses ancêtres, le Bull Terrier et le mâtin des Pyrénées. Ce dernier lui a également transmis sa haute corpulence

 

  • Le chien de la race Dogue argentin mesure entre 60 et 65 cm et pèse entre 40 et 50 kg selon le sexe

Lire aussi – Passeport pour chien : tout ce qu’il faut savoir pour voyager avec son chien

Caractères

le chien Dogue argentin

Les caractères les plus représentatifs de ce chien sont la combativité, l’équilibre psychologique et l’intelligence.

 

Son ancêtre espagnol, le perro de pelea lui a transmis une importante prédisposition à la lutte à mort. Il faut savoir qu’à l’origine, la race a été créée pour le combat contre les taureaux et pour la chasse aux pumas ainsi qu’aux sangliers. Cette ascendance combative peut le rendre dangereux si son éducation n’est pas bien faite. De plus, ses morsures puissantes causent facilement de gros dégâts sur la chair.

 

Par ailleurs, d’autres races telles que le bull dog, le bull-terrier et le mâtin des Pyrénées lui ont transmis leur intelligence et leur équilibre psychologique.

 

Ce chien est également doué d’une loyauté sans faille. Il est capable de défendre les siens devant n’importe quel type d’agression.

 

Véritable chien de garde, il est très affectueux, joyeux et joueur. Si vous cherchez un bon compagnon pour vos enfants, le dogue argentin est l’idéal. Il apprécie surtout les activités en plein air. C’est aussi un chien qui a besoin de beaucoup d’attention. Câlins, chatouilles, … doivent faire partie de son quotidien.

 

Si ses maîtres prévoient de l’élever avec d’autres animaux et/ou d’autres chiens de même ou de différentes races, il est important de le socialiser avec cet environnement dès ses premières semaines de vie. Après quoi, il sera capable de vivre en bonne convivialité avec des animaux comme des chevaux, du bovin et ses congénères.

 

En ce qui concerne son éducation, le dogue argentin doit bénéficier d’un dressage efficace dès son plus jeune âge. Il est très réceptif, c’est pourquoi, il est primordial de lui inculquer de bonnes règles de vie. En cas de désobéissance, son maître doit savoir lui tenir tête, gentiment, sans jamais tomber dans la brutalité. En faisant partie de la classe des molosses, c’est un chien qui a parfois tendance à être têtu.

Entretien

Le Dogue argentin a pour ancêtres des chasseurs confirmés de gros gibier. Ainsi, il vivra mieux dans un environnement aux grands espaces que dans des appartements confinés. Dans ce dernier cas, son quotidien devra obligatoirement comprendre une promenade ou quelques séances de jeu dans le jardin.

 

Il sera aussi judicieux de le mettre régulièrement en relation avec ses congénères, toujours en privilégiant ceux au dressage affirmé. Ces moments entre individus de la même espèce permettront à ce chien d’acquérir plus de sociabilité vis-à-vis de ses compatriotes.

 

En ce qui concerne son hygiène, un bain tous les quatre à six mois suffit généralement. Son poil relativement court ne nécessite pas de brossage quotidien, une fois par semaine est amplement suffisant, sauf exception pour les Dogues argentins vivant en régions tempérées et qui présentent des poils plus longs. Dans ce cas, le brossage doit être effectué plus fréquemment.

Lire également – Assurance animaux : tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance animaux

Alimentation et santé

Alimentation chien

Le Dogue argentin doit être nourri deux fois par jour. Il apprécie bien les croquettes de fabrication industrielle. Ses besoins varient selon le type d’activités qu’il réalise tout au long de la journée. Un chien qui a dépensé beaucoup d’énergie à vagabonder à la campagne toute la journée mangera sans doute plus en début de soirée que celui qui a passé juste quelques minutes en promenade dans le parc du quartier.

Lire aussi – Alimentation canine : bien choisir la taille des croquettes

Par ailleurs, en pleine croissance, il aura besoin d’un régime alimentaire strict pour répondre à sa croissance rapide.

 

En ce qui concerne sa santé, c’est un chien très résistant. Sportif de nature, il ne présente pas de problèmes de santé en particulier. Toutefois, comme ses congénères au pelage blanc, il peut être sujet à des problèmes de surdité.

 

En effet, les chiens ayant ce caractère physique peuvent subir des défaillances congénitales au niveau de l’oreille interne. Le problème peut être décelé dès la troisième semaine de vie du chiot. Une visite chez le vétérinaire doit donc être programmée régulièrement.

 

Par ailleurs, à cause de son poil fin, le Dogue argentin peut être victime de coups de chaud lorsqu’il est exposé trop longtemps aux rayons du soleil. Mais hormis la surdité congénitale et la fragilité de son pelage, le Dogo argentin peut avoir une vie longue pouvant s’allonger jusqu’à 12 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *