Comment choisir son rat domestique ?

Ces rats domestiques sont réputés pour être affectueux, mais il ne faut pas se précipiter lors du choix de celui que vous allez adopter. Votre futur compagnon doit être sélectionné selon de nombreux critères. Quel sexe choisir ? Quel âge ? Quelle race ? Où acheter son rat ? Ce sont quelques-uns des questions auxquels nous allons apporter des réponses dans ce dossier.

quel rat domestique adopter

Un mâle ou une femelle ?

Même si vous avez un animal qui a déjà été apprivoisé, le comportement d’un mâle diffère de celui d’une femelle. Un rat mâle aura tendance à être calme et il peut même avoir un brin nonchalant. Toutefois, il va montrer très affectif en allant vers vous pour des câlins et des papouilles. Il supporte très bien la solitude, d’ailleurs, on vous recommande de prendre un mâle si vous ne comptez prendre qu’un seul rat. Si vous voulez prendre plusieurs rats de sexe mâle, assurez-vous qu’ils ne soient pas du même âge pour éviter les bagarres à répétition.

Un rat femelle est plus curieuse et aventurière comparée au rat mâle. Elle adore explorer son environnement tout en restant méfiante et sur la réserve. Vous pouvez très bien prendre plusieurs rattes : elles n’auront pas de difficultés à cohabiter ensemble. Toutefois, si vous choisissez une ratte et si c’est votre premier rat domestique, assurez-vous à ce qu’elle ne soit pas déjà en gestation.

Lire aussi – Guide du chinchilla

Un jeune rat ou un rat âgé ?

Peu importe son âge, vous pouvez adopter le rat. Assurez-vous tout de même à ce qu’il ait passé le cap des six semaines. Là, vous êtes sûr qu’il a bien terminé son sevrage avec sa mère, ce qui fait qu’il sera plus résistant aux maladies. Notez toutefois qu’un jeune rat aura tendance à être plus fuyant et le rat âgé plus affectueux. Chaque animal est unique et pourra se comporter différemment, donc il peut très bien être jeune et affectueux. Sachez que l’espérance de vie moyenne d’un rat est située entre deux et trois ans. Ne choisissez donc pas un animal d’un an et demi, car il ne pourra pas vous tenir compagnie plus longtemps.

Prendre plusieurs rats ?

Il est difficile de résister à ces petites boules de poils et vous pouvez être tenté de prendre plusieurs rats. Si vous avez assez d’espace pour les accueillir, vous pouvez très bien prendre deux rats, car à la base, c’est un animal très sociable et il a besoin de vivre en communauté. Si vous voulez prendre deux femelles ou deux mâles. Comme nous l’avons déjà indiqué ci-dessus, évitez de choisir deux mâles du même âge, car ils vont constamment se bagarrer pour déterminer qui est le plus dominant. On vous déconseille fortement de prendre un mâle et une femelle, car comme ils se reproduisent très rapidement, vous risquez de vous trouver avec une grande famille de rats.

Dossier – Tout savoir sur le fennec

bien choisir son rat domestique

Quelle race choisir ?

Dans la famille des rats domestiques, il n’y a pas vraiment de race à proprement parler. Ceux qui peuvent être domestiqués sont regroupés sous l’espèce des rats bruns. Toutefois, lors de votre choix, vous devez vous référer à sa couleur, son marquage, ses poils et ses oreilles.

Le marquage du rat

On parle de marquage du rat pour la répartition de la couleur des poils sur son corps ou sur sa face. Votre futur compagnon peut avoir un marquage uni, autrement dit il a une couleur unie sur tout son corps. Pour le marquage irish, on a un marquage blanc sur son ventre. On peut également adopter un rat avec un marquage japonais ou un marquage bicolore. Pour ce cas, l’animal a du blanc sur une grande partie de son corps avec quelques tâches sur sa face, ses épaules et/ou sur la ligne allant de l’arrière de la tête à la queue. Si les tâches sont plus situées sur le dos et le ventre, on a un rat avec un marquage double-face. Pour un rat avec un marquage Bareback, le corps est tout blanc et seules la tête et les épaules sont colorées. Le rat Husky, lui, se distingue avec une marque blanche en flèche sur sa face. Avec l’âge, il va blanchir. On a un rat avec un marquage étoilé s’il a une simple tâche blanche sur son front.

Ceci pourrait également vous intéresser – A la découverte de l’écureuil de Corée !

La couleur du rat

Ce sont les rats bruns qui sont adaptés pour la domestication. Par cette appellation, vous avez compris que sa couleur de base est le brun. Toutefois, vous pouvez trouver certains animaux avec une teinte allant sur la palette de brun et avec une teinte pouvant se pencher vers le roux et le noir. S’il n’a pas de pigmentation, il s’agit d’un rat albinos et sa couleur peut dévier vers le bleu. Notez qu’un rat albinos a toujours les yeux en rouge, mais si vous avez choisi un animal avec ce coloris aux yeux, il ne s’agit pas forcément d’un rat albinos.

Le poil du rat

Lorsqu’on vous parle de rat domestique, vous pouvez avoir en tête un animal avec des poils lisses. C’est souvent le pelage qu’ont la plupart des rats. Vous pouvez tout de même rencontrer certains qui sont démunis de poils ou qui ont un petit duvet. Ce sont des rats avec des poils nus. Les poils du rat peuvent également être frisés avec un aspect « laineux ».

A découvrir également – Quel serpent choisir en animal de compagnie ?

adopter un rat domestique

 

Les oreilles du rat

La plupart des rats ont les oreilles plus hautes sur la tête, c’est l’implantation classique. Toutefois, si on vous présente un rat avec une implantation des oreilles plus basse sur la tête, ce n’est pas un animal malade. C’est tout simplement une implantation qu’on appelle « dumbo ».

Comment reconnaître un rat en bonne santé ?

Il serait plus confortable d’emmener chez soi un rat en bonne santé, ceci vous évitera les mauvaises surprises. Pour ce faire, vous devez bien vérifier ses yeux et son nez. Ceux-ci doivent être démunis de porphyrine. Il s’agit de cette substance rouge qui est similaire au sang. Une fois chez vous, ne vous inquiétez pas si vous constatez cette porphyrine à son réveil. En effet, il peut y en avoir un peu à son réveil. Ne prenez pas le rat si vous voyez à ses oreilles de petits boutons particuliers.

Lire également – Bien connaître les octodons

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code