Adopter un Shar pei : tout savoir sur ce chien

(Mis à jour le: 15 juillet 2019)
Adopter un Shar pei : tout savoir sur ce chien
3.8 (76%) 5 vote[s]

Au milieu de nombreux canins, le Shar Pei se reconnaît facilement par son physique atypique et sa frimousse étonnante. C’est le toutou qui va vous convaincre par son regard attendrissant et par son air de nounours. Derrière ce côté très doux se cache un passé de chien de combat. Vous avez compris : ce n’est pas un canin comme les autres. Si vous comptez le choisir comme animal de compagnie, voici ce que vous devez savoir sur lui.

Les traits physiques du Shar Pei

 

Shar Pei

C’est un chien de gabarit moyen avec un corps un carré. Il reste tout de même élégant, car sa morphologie paraît équilibrée. En tout cas, sa tête semble plus grande que son corps.

Ce dernier est compact, musclé et régulier. On constate un léger creux entre le garrot et le rein. Sa poitrine est plutôt large. Son crâne est légèrement applati. Ses yeux en amande et de couleur foncée sont enfoncés dans les nombreux plis. Il a d’ailleurs de nombreuses rides qui façonnent sa face et qui se prolongent jusqu’au cou pour former le fanon. Son museau ressemble à celui d’un hippopotame. Ses oreilles de forme triangulaire sont épaisses et ne sont pas dressées. Les extrémités de celles-ci sont arrondies.

Son pelage est fait de poils très courts, durs et hérissés. Il est dépourvu de sous-poils. La couleur de sa robe est unie et parfois, on a des nuances plus claires au niveau de la queue et la partie postérieure des cuisses.

Ce toutou peut être noir, marron, beige, fauve ou crème. La queue du Shar Pei est épaisse à la base et devient plus fine à l’extrémité. Elle est portée haute, mais ne touche pas le dos. Ce canin fait entre 16 et 20 kg et sa taille est comprise entre 40 et 54 cm.

D’où vient le Shar Pei ?

Shar Pei

Cette race est d’origine chinoise et d’après les vestiges archéologiques, elle date de plus de deux millénaires. En effet, on a découvert des statuettes représentant ce chien dans le sud de la Chine au temps de la dynastie des Han, autrement dit vers 200 ans avant J-C. C’est ce qui explique aussi cette appellation qui signifie « peau de sable » en chinois.

D’après les légendes, on racontait que ce toutou accompagnait les paysans pour garder les troupeaux et pour chasser. A une certaine époque, il combattait aussi, mais il a été très vite détrôné par les autres lignées qui sont plus robustes et plus combatives. Dans les années 1960, le Shar Pei a presque disparu, mais fort heureusement, des éleveurs Britanniques et Américains ont pu l’importer pour assurer leur reproduction. Aujourd’hui, ce canin est extrêmement populaire, surtout aux Etats-Unis et en Angleterre.

Découvrez d’autres chiens:

Le Shar Pei : pour qui ?

Shar Pei

Si vous n’avez jamais eu de chien, vous pouvez très bien adopter un Shar Pei. Il est à noter que ce canin demande une attention particulière : il veut toujours être entouré. Si vous vivez seul et que vous sortez régulièrement, il est préférable de prendre un autre toutou ou un chat avec le Shar Pei.

Pour l’élever, vous devez vous en sortir, car il n’est pas têtu et a un bon caractère. Vous devez tout de même garder un minimum de fermeté. Il faut surveiller son poids et nettoyer régulièrement ses oreilles.

L’alimentation du Shar Pei

Shar Pei

Il faudra donner à ce chien des croquettes spécialement conçu pour la nutrition canine. Vous pouvez faire plaisir à votre Shar Pei en lui donnant de la viande crue, mais ceci ne doit se faire que sur avis du vétérinaire.

Evitez de lui donner les restes de table et le même plat que vous avez, car ceux-ci sont trop gras pour lui. Ce toutou n’est pas un goinfre, toutefois, il faudra tout de même surveiller son poids. La plupart des canins de cette race ont des problèmes de surpoids et ceux-ci ne sont pas forcément liés à l’alimentation. Pour le maintenir en bonne santé, il faudra lui offrir un style de vie adéquat.

Est-il fait pour la vie en appartement ?

Shar Pei

Pour ce canin, que vous habitiez en appartement ou dans une grande maison, ce n’est pas un problème. Il n’a pas besoin d’autant d’espace. Il s’adapte aussi bien à la vie en ville et qu’à la vie à la campagne. Pour lui, l’important est son entourage. Le Shar Pei n’est pas un animal qui demande beaucoup d’exercices. Par contre, il ne vous dira pas « non » contre une petite promenade par jour. Malgré son passé chasseur de chien chasseur, il n’est pas du genre à courir après n’importe quelle bête dans le jardin ou au parc. Cependant, il est tout à fait normal qu’il ait envie de suivre une odeur inhabituelle et attrayante.

L’hygiène et l’entretien du Shar Pei

Shar Pei

 

Même si ses poils sont courts, ce chien a tout de même besoin d’un brossage régulier pour éviter les irritations et les infections. Il est plus recommandé de le brosser avec un gant en caoutchouc qu’avec une brosse classique. Pour sa toilette, prenez un peigne à trimer. Pour ses yeux, il faut seulement passer un coton imbibé d’eau tiède autour au moins une fois par jour. Pour son hygiène, il faudra utiliser un shampoing adapté pour canin.

Son comportement et son caractère

Shar Pei

Vous pouvez constater que derrière ce regard très doux, il y a un chien très affectueux et les mâles le sont encore plus. Cependant, le Shar Pei n’est pas du genre à vous déranger dans votre canapé. En effet, il est moins démonstratif que d’autres toutous. Il reste tout de même un compagnon attachant et facile à vivre. Ce canin est calme et peu agressif, ce qui fait qu’il peut très bien être en compagnie des enfants et d’autres animaux. Même s’il semble très sociable, il reste distant avec les étrangers. Vous ne deviez pas vous fier à son air gentil, car c’est un gardien infaillible. Face au danger, ce n’est pas le genre de toutou qui va beaucoup aboyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *