Adopter un Berger de Bergame

Le Berger de Bergame pourra très bien trouver sa place dans une petite ou grande famille. Si vous vivez seul, vous pourrez également l’adopter : il sera d’une excellente compagnie. Cependant, il n’est pas vraiment adapté à une vie dans un appartement, car il a besoin d’espace pour se dépenser et courir. Ce chien est très attachant et très protecteur envers son maître. Il ne va pas non plus beaucoup vous embêter, car il a une santé de fer.

Les caractéristiques physiques du Berger de Bergame

caractéristiques physiques du Berger de Bergame

« Berger de Bergame » est l’appellation la plus commune pour désigner cette race, mais on le surnomme aussi Berger Bergamasque, cane de pastore bergamasco ou encore bergamasco. Il se distingue par son poil très abondant et très long qui va couvrir toutes les parties de son corps. Sur la partie arrière du tronc, ces poils peuvent être plus rêches. Le pelage du petit bergamasco va vous paraître moins fournir, mais il va s’épaissir avec l’âge.

La robe de ce toutou est dans les nuances du gris et il peut parfois présenter des taches. Certains Bergers de Bergame peuvent avoir un pelage fauve clair ou noir. Au niveau du corps, ce chien a un cou fort, un dos large et musclé, un thorax bombé et des flancs relevés. Sa queue ne passe pas non plus inaperçue par sa taille imposante dès la racine, mais elle s’affine vers l’extrémité. Le mâle de cette race fait jusqu’à 62 cm en hauteur au garrot et peut peser jusqu’à 38 kg.

Si on se penche sur son corps, le Berger Bergamasque a une tête qui est bien proportionnée au reste de son corps. A première vue, vous pourrez trouver sa tête un peu grande, mais ceci s’explique par l’abondance de la fourrure. Il a un front large et arrondi avec un stop bien marqué. En haut de sa tête, il y a des oreilles triangulaires semi-tombantes avec une base plus large. Sur la face, ce toutou a de gros yeux de couleur marron qui dégage un regard doux et attentif.

Découvrez aussi –  Top 10 Des races de chiens rares

Son caractère et son comportement

Lorsqu’on veut adopter un chien, on ne choisit pas telle ou telle race à cause de ses caractéristiques physiques. Il faudra voir son comportement et son caractère. Si vous êtes une personne calme et qui veut que ce calme règne toujours chez vous, le Berger de Bergame peut vous correspondre. On peut également attribuer à ce chien le caractère d’affectueux, de protecteur et d’indépendant. Pour ces dames qui vivent seules, le Berger Bergamasque peut faire un excellent compagnon, car c’est un excellent gardien. Si quelqu’un qu’il ne connaît pas s’approche de vous ou entre chez vous sans votre accord, ce chien va se manifester en aboyant. Il ne va tout de même pas partir au front sans raison. Si vous avez des enfants à la maison, vous pouvez très vous permettre d’adopter un Berger de Bergame. Il n’est pas agressif et ce, même envers les autres animaux. Parfois, c’est sa timidité qui va faire son côté craintif et agressif, mais dès que vous le rassurez, vous allez revoir son côté tendre.

Lire aussi – Quelle race de chien choisir ?

L’éducation de ce toutou

On recommande toujours aux maîtres de prendre un chiot, car il sera plus facile de l’éduquer lorsqu’il est encore jeune. Le Berger de Bergame peut d’ailleurs être un peu tête, mais pour son éducation, il faut être dans la douceur et la cohérence. Les punitions corporelles et les menaces ne doivent en aucun avoir de la place dans l’éducation du chien. Il a aussi cet avantage d’apprendre très rapidement. Il faudra faire son éducation le plus tôt possible, vers ses deux mois pour tempérer son caractère et le socialiser.

Lire également – Passeport pour chien : tout ce qu’il faut savoir pour voyager avec son chien

Comment le nourrir ?

Le Berger de Bergame pourra très bien manger ce que vous mangez. Il appréciera une alimentation à base de viande, de légumes frais ou de féculents. Vous pourrez quand même lui donner des croquettes de bonne qualité. C’est un chien que peut être très gourmand, mais vous devez bien calculer la quantité idéale en vous référant à ses besoins énergétiques. Si vous avez pris un bergamasco âgé moins de six mois, il faudra lui offrir entre trois et quatre repas par jour. Vous devez d’ailleurs voir un vétérinaire pour voir le mode d’alimentation le plus adapté à son âge et ses besoins de croissance. Après six mois, ce toutou devra s’adapter à deux repas par jour. Il ne faut pas non plus oublier son bol d’eau.

Le Berger de Bergame et le sport

Ce chien n’est pas de ceux que vous allez trouver toute la journée dans son panier. On peut même dire que le berger de Bergame est un toutou sportif et il a même besoin de faire beaucoup d’exercices pour son équilibre. Vous serez donc obligé de sortir le promener presque tous les jours. Si vous avez un jardin ou un espace extérieur, n’enfermez pas votre bergamasco toute la journée à la maison. D’ailleurs, il est même possible de laisser la porte ouverte pour qu’il puisse sortir se dépenser quand il veut. Ce sont ces activités physiques qui vont le maintenir en partie en bonne santé.

Lire aussi – Les raisons de l’obésité chez les chiens

L’entretien du Bergamasco

Ce chien ne connaît pas les mues saisonnières, mais il faudra entretenir son pelage, car il pousse beaucoup. Même si sur la partie de son tronc, le pelage peut paraître rêche, ce chien n’a pas obligatoirement besoin d’un rendez-vous chez le toiletteur toutes les semaines. Il faudra tout de même le laver de temps en temps et lui accorder du temps pour le brossage. Vous devez également vérifier régulièrement la zone autour des oreilles et des yeux, car ceux-ci peuvent être atteints d’une infection.

Ce qui séduit les maîtres chez cette race, c’est aussi le fait qu’il a une santé de fer. Si vous n’avez jamais eu de chien, choisissez le Berger de Bergame, car il ne va pas vraiment vous donner du fil à retordre. Certes, c’est un chien de race, mais il n’est pas vraiment exposé à ces maladies héréditaires. Vous devez tout de même passer au moins une ou deux fois chez le vétérinaire par an pour un bilan de santé. Ce chien, lorsqu’il n’atteint pas encore l’âge adulte, est exposé à des risques de dysplasie de la hanche. En savoir plus sur  la race  « caniche standard »

Les animaux - Les animaux de rente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code