A la découverte de l’écureuil de Corée !

(Mis à jour le: 23 octobre 2019)
A la découverte de l’écureuil de Corée !
3.5 (70%) 2 vote[s]

La terre compte un nombre incalculable d’espèces animales, qui évoluent au fur et à mesure du temps. Parmi ces espèces, seule une toute petite minorité est connue ! Vous seriez étonné par le nombre d’espèces qui peuplent les forêts et les océans. Parmi ces espèces, l’une attire particulièrement la sympathie : l’écureuil ! Plusieurs espèces d’écureuils existent à travers le monde, et nous vous proposons maintenant de découvrir l’une d’entre elle : l’écureuil de Corée ! Appelé également tamia de Sibérie, l’écureuil de Corée est un petit animal très attachant que nous vous proposons de découvrir ensemble maintenant.

Où trouver l’écureuil de Corée ?

L’écureuil de Corée est le seul membre de la race des tamias à résider en dehors de l’Amérique du Nord. On le trouve naturellement dans le nord de l’Asie, de la Russie centrale à la Chine, en Corée et au nord du Japon. On le trouve également en Europe orientale à la suite d’individus s’échappant de captivité. L’écureuil de Corée vit principalement sur le sol de la forêt où la végétation est bien fournie, parmi les affleurements rocheux et dans les structures humaines, telles que les fondations de maisons. Ils sont aussi d’excellents grimpeurs.

L’écureuil de Corée

A quoi ressemble un écureuil de Corée ?

L’écureuil de Corée mesure généralement de 18 à 25 centimètres de long, y compris la queue qui représente environ le tiers de cette longueur : la longueur de son corps varie donc de 12 à 17 centimètres. La masse corporelle de l’écureuil de Corée varie avec la saison et la disponibilité de la nourriture, et il pèsera entre 50 et 150 grammes.

La couleur de l’écureuil de Corée varie quelque peu en fonction de sa localisation géographique mondiale En Chine centrale, la partie supérieure de la tête est brun grisâtre avec un motif légèrement ondulé. Les bandes dorsales sombres sont brun foncé avec des poils clairs solitaires. La partie médiane de la croupe est rousse avec une teinte rouge. Dans la péninsule coréenne, la partie supérieure de la tête est brun roux. Les bandes dorsales sombres sont très contrastées : brun foncé, presque noir. La paire centrale de légères rayures dorsales est de couleur rouge feu. La paire latérale de légères rayures dorsales est de couleur sableuse. La croupe est rouge vif. La couleur rousse de la croupe atteint le milieu du dos chez certains spécimens.

L’écureuil de Corée

Quel est le mode de reproduction des écureuils de Corée ?

La saison de reproduction des écureuils de Corée commence dans la deuxième quinzaine d’avril. Après une période de gestation de 28 à 35 jours, une portée de 3 à 8 jeunes nait. En Europe, une deuxième portée peut naître pendant les mois d’été. Le poids à la naissance d’un petit écureuil de Corée est d’environ 4 grammes. Les femelles sont les seules responsables des soins de la progéniture.

Les yeux des jeunes s’ouvrent généralement après 20 à 25 jours. La mère emmènera les jeunes à la recherche de nourriture à l’âge de 6 semaines, et le sevrage sera achevé au bout de 7 semaines. Enfin, au bout de 8 semaines, les jeunes seront en âge de chercher leur propre territoire.

Quelle est la vie d’un écureuil de Corée ?

L’espérance de vie des écureuils de Corée varie généralement de 2 à 5 ans dans la nature, et de 6 à 10 ans en captivité. Toutefois, il arrive régulièrement que des écureuils de Corée vivent pendant plus de 10 ans lorsqu’ils vivent en tant qu’animaux de compagnie. Les écureuils de Corée sont actifs le jour et dorment la nuit. Pendant les mois d’hiver, ils entrent dans une période d’hibernation, se réveillant toutes les quelques semaines pour manger des aliments stockés dans leur terrier. Comme d’autres écureuils, ils enterreront les aliments jusqu’à 5 centimètres de profondeur dans le sol. Les écureuils de Corée se nettoient constamment, en commençant par le dos et en finissant par la queue.

L’écureuil de Corée a un régime alimentaire omnivore. À l’état sauvage, leurs repas se composent de graines et de céréales, de champignons, de fruits, de légumes, de céréales, d’insectes, de petits oiseaux et de lézards. Les écureuils de Corée creusent des terriers tout au long de leur vie. Vers la fin de leur durée de vie, les terriers peuvent englober une surface de 30 m² avec plusieurs chambres pour la literie et le stockage des aliments. Il se peut même qu’une latrine soit utilisée pendant les mois d’hiver. Les écureuils de Corée vident les latrines au début du printemps, déposant les déchets loin de l’entrée pour ne pas attirer les prédateurs.

Découvrez d’autres NAC :

Enfin, les prédateurs naturels de l’écureuil de Corée comprennent les oiseaux de proie, les belettes et les chats, bien que des espèces de prédateurs spécifiques ne soient pas mentionnés dans la littérature. Les écureuils de Corée sont vigilants et agiles, fuyant dans leurs terriers lorsqu’ils sont menacés. Ils sont également colorés de manière cryptique dans leurs habitats de sous-bois forestiers.

L’écureuil de Corée

Quel rôle de l’écureuil de Corée dans l’écosystème ?

Les écureuils de Corée constituent une source de nourriture importante pour leurs prédateurs. Cette espèce de tamia est également un important distributeur de semences en raison de leurs caches enfouies et oubliées. Comme d’autres tamias, les écureuils de Corée aident à disperser les spores fongiques, en dispersant d’importants champignons forestiers.

L’écureuil de Corée disperse les graines des arbres et des plantes et les spores fongiques qui aident à la régénération de la forêt. Ils sont parfois également adoptés comme animaux de compagnie. Ils peuvent aider à lutter contre les organismes nuisibles, en particulier lors d’épidémies d’organismes nuisibles aux arbres forestiers. La population d’écureuils de Corée est stable et ne connaît pas de baisse recensée, au contraire de nombreuses espèces de la faune mondiale touchée par le réchauffement climatique.

Vous savez tout maintenant sur l’écureuil de Corée. Ce petit animal sympathique est un maillon important de l’écosystème des forêts, et peut être également utilisé comme animal de compagnie. Si vous avez un petit jardin, n’hésitez pas à en adopter un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *